Internet

Twitter change de règles et Favstar est retiré des ondes

Twitter modifie ses API pour les développeurs et affecte les services tiers. Cela inclut Favstar.fm, qui a choisi de mettre fin à ses activités plutôt que de “fonctionner dans cet environnement incertain”.

Le développeur Tim Haines, qui est responsable de Favstar depuis sa création, a mis fin à ce service ce vendredi (22). Il a mis le domaine en vente pour une “offre à cinq chiffres”, c’est-à-dire au moins 10 000 euros.

Il y a une dizaine d’années, Twitter ne disait que le nombre d’étoiles qu’un tweet recevait, pas qui il avait favorisé. Puis vint Favstar, qui avait cette caractéristique et d’autres encore ? y compris de voir ce que ses amis appréciaient.

Depuis lors, Twitter a évolué et Favstar s’est distingué pour d’autres raisons : il a notamment montré les tweets les plus amusants et les plus refaits de chaque profil.

Modifications de l’API

Cette situation a pris fin après les modifications apportées à l’API. Fondamentalement, Twitter a fourni aux développeurs un flux continu de nouveaux tweets, de mentions et de messages directs pour chaque utilisateur, mais il cessera de le faire.

  La loi allemande peut interdire le contrôle du demandeur sur Facebook

La date limite était fixée au 19 juin, ce qui ne laissait que deux mois pour l’adaptation des applications et des sites web. Après des critiques, Twitter a reporté la date limite au 16 août.

Nous avons maintenant la nouvelle API d’activité de compte, déjà disponible mais limitée. Par exemple, il ne vous permet pas de mettre à jour automatiquement le calendrier dans les applications de tiers. Et sa version gratuite offre des données provenant de 15 utilisateurs maximum.

Le forfait Premium coûte 2 899 € par mois pour accéder à 250 profils. “Pour couvrir ce coût, une application tierce devrait coûter plus de 16 euros par mois afin de ne pas perdre d’argent”, explique le site Apps of a Feather, créé par les clients de Tweetbot, Tweetings, Twitterrific et Talon.

Et, bien sûr, cela ne suffirait pas pour Favstar : le site aurait besoin d’un plan d’entreprise, dont le coût est indiqué après consultation.

  Twitter vous permet de suivre les arrobas en un seul clic

Twitter est incité à garder ses utilisateurs dans le client officiel en visionnant leurs annonces, car cela augmente les chances de faire des bénéfices. Malheureusement, cela signifie qu’il faut contourner les clients tiers qui utilisent votre réseau depuis des années et qui ont contribué à la croissance du réseau social.

A propos de l'auteur

Bernard

Actuellement responsable informatique dans une PME, je bosse dans le domaine depuis une vingtaine d'année maintenant. Fan inconditionnel de DBZ, et de la triologie Die Hard. #teamWindows sur Perlmol !

Laisser un commentaire