Internet

Twitter lance une application officielle pour Android (mais uniquement pour les appareils les plus récents)

Après avoir annoncé l’achat d’un des clients Twitter les plus populaires pour l’iPhone (Tweetie) afin d’en faire une application officielle de la plateforme, c’est au tour de Twitter de faire son entrée sur Android. Grâce au blog du service a été annoncée aujourd’hui l’application Twitter officielle pour la plateforme mobile de Google.

L’application s’accompagne d’une grande intégration de Twitter avec le système d’exploitation, permettant par exemple de voir quel a été le dernier tweet d’un contact donné qui est à l’ordre du jour. Et, bien sûr, l’application fait tout ce que vous attendez d’un client Twitter pour Android : lire des tweets, écrire des réponses, des tweets “favor”, ajouter des géotags, etc.

Cependant (il faut toujours en avoir), l’application ne fonctionne que sur la version 2.1 du système ? ou supérieure ? (quelque chose qui n’a pas encore été publié), c’est-à-dire que seuls deux ou trois modèles de smartphones dans le monde sont compatibles (comme le Nexus One, par exemple). Aucun d’entre eux n’est officiellement vendu en France.

  Linux peut désormais lire les livres électroniques de Kindle
  • Lire “L’incroyable course aux mises à jour d’Android, ? par Henry Martin.
  • Comme la mise à niveau d’Android est aux frais de l’opérateur (ou du fabricant), de nombreux propriétaires attendent toujours avec impatience de sortir de la version 1.5 ou 1.6. Il y a même des rapports sur le fonctionnement du logiciel Milestones sous Android 2.0, mais rien ne peut être considéré comme acquis dans des cas comme celui-ci où le développeur ne considère pas la version comme officiellement supportée. La grande diversité de la plateforme Android est d’une part une caractéristique fantastique, mais cette fragmentation est le prix à payer pour cela.

  • A propos de l'auteur

    Zineb

    Enseignante en lycée, je m'intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles technologies. #teamMac sur PerlmOl (je ne me sépare d'ailleurs jamais non plus de mon Iphone).

    Laisser un commentaire