Logiciels

La version 5.2 de Google Earth est disponible en téléchargement

La dernière version de Google Earth étant sortie il y a plus de 6 mois (plus précisément en novembre 2009), on s’attendait déjà à ce que certaines nouvelles du programme apparaissent. Et ils ont pris du poids. La version 5.2 du programme de cartographie de bureau de Google est sortie aujourd’hui. Elle permet de visualiser et d’enregistrer des traces ou de les importer à partir d’un GPS, d’un navigateur intégré et apporte des améliorations à la version payante du programme.La possibilité d’importer des données à partir d’un GPS était déjà disponible depuis la version 5.0 du programme, mais il est désormais possible d’importer des données telles que la hauteur, la vitesse, entre autres. De plus, avec la piste déjà importée, il est possible de voir une animation qui montre pas à pas le chemin. Dans le billet officiel du blog annonçant la nouvelle, le directeur des produits Google Earth, Peter Birch, a montré une vidéo de l’animation créée avec le chemin qu’il a emprunté à vélo pour se rendre au bureau :

L'application Foursquare arrive sur Windows 8 : et c'est beau

(Lien vers la vidéo)

Le nouveau Google Earth dispose également d’une version intégrée de Google Chrome, qui permet de visualiser des pages web directement à partir du programme. Le navigateur est principalement utilisé pour visualiser les lieux sur Google Maps sans avoir à quitter le programme ou à ouvrir un navigateur séparé, bien que cette option soit disponible dans le coin supérieur droit. Vous ne pouvez pas taper d’URL, mais le programme vous donne accès à la page de recherche de Google, ce qui revient à taper des adresses web.

La version payante (qui coûte 400 euros)) fournit des informations sur la densité de population et le trafic dans certaines zones, en plus de l’aide apportée au système de grille MGRS.

Selon l’entreprise, Google Earth a été téléchargé plus de 700 millions de fois. La nouvelle version est disponible pour Windows et Mac OS X et peut être téléchargée à partir de ce lien.

Jon Maddog, le pape de Linux, parle exclusivement de la tuberculose

A propos de l'auteur

Ronan

Ronan

Le Breton de l'équipe ! Développeur back-end dans une startup française. Internet des objets, domotiques, mes sujets de prédilection sont vastes. #teamLinux sur PerlmOl

Laisser un commentaire