Logiciels

UTorrent gagne la version Android

Que pensez-vous du téléchargement de distributions Linux et de vidéos éducatives lorsque vous vous promenez dans la rue ? BitTorrent a publié aujourd’hui la première version publique de l’application uTorrent pour les smartphones et les tablettes Android. L’application est gratuite et encore en phase bêta, mais elle est déjà capable de rechercher des torrents sur Google et de télécharger automatiquement de nouveaux fichiers via des flux RSS, une fonctionnalité qui a été expliquée précédemment dans TB.

Une application uTorrent était déjà disponible sur le Play Store depuis février 2011, mais elle ne sert que de client pour gérer une installation uTorrent à distance, c’est-à-dire qu’il était encore nécessaire de garder l’ordinateur allumé. Avec la nouvelle application, vous pouvez télécharger un torrent directement dans un dossier de votre téléphone, soit par Wi-Fi, soit par 3G – bien que cela ne soit pas recommandé pour ceux qui ont des plans avec des limites de trafic.

  Facebook pour l'iOS gagne du terrain pour les affichages hors ligne et les notifications par carte

La première version n’est toujours pas très jolie : BitTorrent n’a pas suivi les recommandations de Google en matière de design et il y a des icônes qui rappellent le pain d’épices, même en utilisant Jelly Bean. Mais l’application est facile à utiliser et fonctionne bien. Le téléchargement d’uTorrent pour Android peut se faire sur Google Play. Si vous n’arrivez pas à vous y habituer, il existe des alternatives, comme aTorrent, FrostWire et tTorrent.

C’est le premier client mobile BitTorrent réalisé avec l’équipe uTorrent. Il n’existe pas encore de version d’iOS et elle ne devrait pas apparaître de sitôt. À TorrentFreak, la société a déclaré qu’elle concentrait ses efforts sur l’amélioration de ses applications Android.

A propos de l'auteur

Ronan

Le Breton de l'équipe ! Développeur back-end dans une startup française. Internet des objets, domotiques, mes sujets de prédilection sont vastes. #teamLinux sur PerlmOl

Laisser un commentaire