Mobile

À l’intérieur de l’iPhone 8 : une batterie plus petite, un capteur d’appareil photo plus grand et une réparation pas trop compliquée

L’iPhone 8 a commencé à être livré aujourd’hui aux premiers acheteurs, ce qui signifie que nous aurons deux directives évidentes tout au long de la journée : la première concerne les crash tests (ils devraient sortir dans les prochaines heures) et la seconde le crash de l’iFixit.

Très familier, l’iPhone 8 est visuellement similaire à l’iPhone 7, bien qu’il ait maintenant un dos en verre au lieu de métal. À l’intérieur, la disposition des composants est presque la même, mais il y a quelques changements : la batterie est en fait plus petite que celle du prédécesseur, le capteur d’image de la caméra arrière est devenu légèrement plus grand ; et le taux de réparabilité a empiré, mais pas autant.

L’éclatement de l’iFixit confirme la présence d’une batterie Li-ion de 1 821 mAh (boo !) pour alimenter l’écran LCD IPS de 4,7 pouces avec une résolution de 1334×750 pixels, le processeur Apple A11 Bionic, le modem Qualcomm Snapdragon X16 MDM9655, la mémoire flash NAND de 64 Go de Toshiba et la mémoire vive LPDDR4 de 2 Go de Hynix.

  Apple ne peut lancer des iPhones avec écran OLED qu'à partir de 2020

La caméra arrière, qui est maintenant en tête du DxOMark, est maintenant dotée d’un capteur de 1/2,8 pouces (plus grand que celui de 1/3 pouce de l’iPhone 7). Comme la résolution reste de 12 mégapixels, cela signifie que les pixels sont physiquement plus grands, ce qui permet à plus de lumière d’entrer, améliorant ainsi les couleurs et réduisant le bruit.

Le processus d’ouverture d’un iPhone 8 n’a pas tellement changé, et il a obtenu une note de 6 sur 10 dans l’indice de réparabilité (contre 7 sur 10 pour son prédécesseur). L’iFixit a souligné comme point positif la facilité de remplacement (avec les bons outils) de la batterie et de l’écran, qui sont les composants les plus remplacés, mais a critiqué les pièces du fond, qui se coincent sous les câbles délicats ; et a remis en question la durabilité du dos en verre, qui peut être difficile à réparer.

A propos de l'auteur

Zineb

Enseignante en lycée, je m'intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles technologies. #teamMac sur PerlmOl (je ne me sépare d'ailleurs jamais non plus de mon Iphone).

Laisser un commentaire