Mobile

Amazon attaque l’iPad dans la publicité Kindle

Un Amazon et bien vous pourriez choisir Nook, de Barnes Noble, ou un lecteur de livres électroniques de Sony ou Samsung. Cependant, c’est l’iPad qui est devenu la cible des attaques publicitaires de la société dirigée par Jeff Bezos. Une nouvelle annonce a été publiée sur Internet aujourd’hui pour vous montrer à quel point Kindle 3 est bon. Le doute qui plane : la lecture des textes sur le Kindle est meilleure que sur l’iPad lorsque l’utilisateur se trouve dans un environnement ensoleillé ?

(YouTube)

Dans la scène, un fabuleux hôtel où un homme et une femme lisent au bord de la piscine. Afin de ne pas utiliser une marque qui n’est pas la vôtre, Amazon a fourni une housse noire à l’homme, mais il est clair pour nous tous qu’il s’agit d’un iPad. Dans la main de la femme, un Kindle 3.

“Excusez-moi, comment lisez-vous cela à la lumière de cette situation ?”, demande l’homme à moitié perturbé. Voici que le mannequin jette un coup d’œil avec ses lunettes légèrement baissées et répond : “C’est un Kindle. [Il coûte] 139 euros”. L’homme a l’air déçu par son Kindle, mais la mort de la jeune femme n’en demeure pas moins imminente : “En fait, j’ai payé plus cher pour ces lunettes de soleil”.

  La tablette Samsung pourrait être commercialisée en août

J’ai consulté Juarez Maccarini, rédacteur en chef de l’équipe TB, qui possède un iPad révolutionnaire. Il était un peu en désaccord avec l’annonce :

“Lire des textes sur un iPad sous le soleil est loin d’être l’expérience idéale, mais ce n’est pas impossible non plus. Il faut mettre le reflet au maximum et les reflets gênent encore, mais la lecture est possible. La gêne n’était pas suffisante pour me faire changer de place ou arrêter de lire (au moins jusqu’à ce que le déjeuner soit prêt)”.

Il suffit d’acheter un iPad pour le savoir.

A propos de l'auteur

Ronan

Le Breton de l'équipe ! Développeur back-end dans une startup française. Internet des objets, domotiques, mes sujets de prédilection sont vastes. #teamLinux sur PerlmOl

Laisser un commentaire