Mobile

Intel annule les puces Atom pour les smartphones et les tablettes

Intel a officiellement confirmé vendredi soir (29) qu’elle a annulé deux gammes de processeurs Atom de faible puissance destinés aux smartphones et aux tablettes. Broxton et la SoFIA, qui ferait partie des appareils mobiles lancés en 2016, cessent d’exister après que la société a annoncé le licenciement de 12 000 employés et une stratégie visant à se concentrer sur des domaines plus rentables.

Broxton et SoFIA ont été les seuls processeurs mobiles Intel annoncés publiquement pour 2016. Il n’y avait pas d’autre puce pour les smartphones dans l’agenda de la société, ce qui ouvre la possibilité que Cherry Trail soit le dernier Atome à apparaître dans les téléphones portables.

La SoFIA était un partenariat entre Intel et des sociétés chinoises telles que Rockchip et Spreadtrum pour faire fonctionner des puces atomiques dans des smartphones à bas prix, ce qui a permis d’obtenir des processeurs tels que Atom x3-C3130, un double cœur de 1 GHz qui supporte les connexions 3G et jusqu’à 1 Go de RAM. Comme la ligne a été annulée, ne vous attendez pas à trouver des appareils de base ou intermédiaires avec l’inscription Intel Inside au dos.

  Apple : seuls neuf utilisateurs se sont plaints de l'iPhone 6 Plus qui se tord

Broxton était une tentative d’Intel pour concurrencer les meilleures puces de Qualcomm, notamment en termes de performances graphiques. Il serait présent dans les smartphones ainsi que dans les tablettes intermédiaires et haut de gamme. Avec l’annulation, les partenaires d’Intel ne pourront utiliser dans leurs futurs produits que l’actuel Cherry Trail, connu sous les noms d’Atom x5-Z8300, Atom x5-Z8500 et Atom x7-Z8700 ? ce dernier, présent dans Surface 3, n’est pas à la hauteur de Snapdragon 820.

Il n’est pas nouveau qu’Intel ait eu du mal à se faire une place sur un marché dominé par des concurrents qui misent sur l’architecture ARM, comme Qualcomm. Asus était le seul grand fabricant de smartphones à avoir réellement investi dans la plateforme Intel ? malgré cela, plusieurs des derniers appareils, tels que le Zenfone Selfie et le Zenfone Go, ont été lancés avec des puces Qualcomm ou MediaTek.

Officiellement, Intel ne dit toujours pas qu’elle a “abandonné” le marché des smartphones et des tablettes. Mais l’avenir de l’entreprise dans ces appareils est incertain ? et il n’existe même pas encore.

  Nokia poursuit à nouveau Apple, cette fois pour l'iPad 3G

A propos de l'auteur

Ronan

Ronan

Le Breton de l'équipe ! Développeur back-end dans une startup française. Internet des objets, domotiques, mes sujets de prédilection sont vastes. #teamLinux sur PerlmOl

Laisser un commentaire