Technologie

Les portables Intel au CES 2014

Lors de la conférence de la CES d’hier, Intel a mis l’accent sur les articles portables. En faisant la démonstration de ses créations conceptuelles, la société veut populariser l’utilisation de ce genre de dispositifs technologiques, les rendant réellement utiles et plus indépendants des autres gadgets.

Le moteur de tout cela, semble-t-il, est Edison, un ordinateur de la taille d’un SD dont nous avons parlé ici à PerlmOl . Il dispose d’une connectivité Bluetooth et Wi-Fi et d’un traitement équivalent à celui de la ligne Pentium et peut être le point tournant des produits portables.

Rejoignant le chœur des smartwatches, Intel a présenté son design de référence pour cet accessoire. Ce qui est cool, c’est qu’il n’a pas besoin d’un smartphone pour établir la connexion (et avoir une certaine utilité), comme le Galaxy Gear de Samsung, la SmartWatch de Sony, la Toq et le Pebble de Qualcomm. On a également mentionné la géoclassification, qui permet de créer des régions limitées et peut avoir plusieurs utilités. Intel s’est associé à des entreprises de mode pour s’occuper de la conception de ce gadget.

  Une imprimante thermique n'a jamais été aussi amusante (vidéo)

Elle a également présenté deux casques d’écoute pas si conventionnels. L’un d’eux, appelé Jarvis, n’a pas ce nom par hasard ; il fonctionne comme un assistant personnel sans fil couplé avec celui du smartphone, comme Google Now ou Siri. La société développe également son propre casque, probablement optimisé pour les écouteurs.

Pour l’instant, l’atout de Jarvis est sa façon “d’interagir” avec l’utilisateur, qui est beaucoup plus naturelle que ce à quoi nous sommes habitués : la réponse est rapide, ce qui permet de faire circuler la conversation ; une réponse peut être interrompue par un toucher ou une commande vocale spécifique ; et il peut même déterminer le meilleur moment pour prononcer une notification, sans déranger l’utilisateur.

Les autres casques sont plus attrayants pour les athlètes : en forme d’oreillettes et remplis de lecteurs biométriques, ils fonctionnent comme ces horloges qui obtiennent des informations sur l’exercice. Les écouteurs sont capables de surveiller les battements du cœur, de marquer la trajectoire suivie par la personne et d’enregistrer les calories brûlées grâce aux applications installées sur le smartphone de l’utilisateur. Ils jouent également de la musique, y compris en fonction de l’exercice effectué, et vous disent même d’accélérer si vous ne suivez pas. La source d’énergie est le port P2 lui-même, il n’est donc pas nécessaire de recharger les batteries. Avec Jarvis, oui : la durée est estimée en un jour et est rechargée dans une sorte de bassin.

  Giphy vous permet de créer des GIF sur votre smartphone directement à partir de votre navigateur

Tous les vêtements présentés par Intel sont toujours en état de conception de référence, et il n’est donc pas prévu de les commercialiser. Elles permettent néanmoins de se faire une idée de l’évolution rapide de ce créneau technologique qui devrait encore s’étendre dans un avenir très proche.

A propos de l'auteur

Bernard

Actuellement responsable informatique dans une PME, je bosse dans le domaine depuis une vingtaine d'année maintenant. Fan inconditionnel de DBZ, et de la triologie Die Hard. #teamWindows sur Perlmol !

Laisser un commentaire