Mobile

Nokia change de base d’opérations et passe de l’Amérique latine à la Chine

Nokia a annoncé jeudi, lors d’une réunion avec des membres de la presse française, un changement stratégique concernant l’Amérique latine. La base d’opérations de la société dans la région sera déplacée de Miami, aux États-Unis, vers les bureaux que le fabricant maintient déjà à Lyon. En outre, les dirigeants de Nokia ont également répondu à certaines questions concernant l’accord avec Microsoft et l’avenir de Symbian.

Le choix de changer la base de Nokia, selon le président des opérations de France Almir Narcízo, est intervenu avant l’annonce de l’accord avec Microsoft. La France a été choisie pour accueillir les opérations de Nokia car elle se trouve dans le pays où Nokia a la plus grande base d’utilisateurs en Amérique latine. La preuve en est, selon Olivier Puech, président de Nokia pour l’Amérique latine, qui est montré dans les aéroports de France : “rien qu’en tournant [dans les aéroports], la plupart des sonneries que vous entendrez seront des Nokia Tune.

  On s'amuse avec le Samsung Ativ S avec Windows Phone 8

A propos de l’accord avec Microsoft, Niklas Savander, vice-président exécutif des opérations de Nokia en Finlande, a souligné sa flexibilité. Selon l’exécutif, Nokia pourra personnaliser certains aspects de Windows Phone 7, comme l’installation d’Ovi Store lui-même et du service de cartes Navteq, deux propriétés majeures que le fabricant a beaucoup investi pour créer. Ovi Music et le service de messagerie instantanée sont deux questions importantes qui seront décidées plus tard.

Ces personnalisations, avertit le dirigeant, ne seront présentes que sur les appareils haut de gamme tels que les smartphones et ne devraient pas apparaître sur les appareils bas de gamme, les soi-disant “feature-phones” que le fabricant pourrait lancer avec le système mobile de Microsoft.

A propos de MeeGo, M. Savander a réaffirmé qu’un appareil équipé de ce système sera commercialisé dans le courant de l’année, mais il a déclaré qu’après cela, Nokia ne sait pas s’il y en aura un autre. Cela dépendra beaucoup de la façon dont le marché réagira au futur gadget.

  Comment activer le mode d'urgence sur votre téléphone

A propos de l'auteur

Véronique

La trentaine, maman de deux petits monstres de 10 ans. Je pèse chaque jour le pour et le contre dans l'utilisation des écrans pour mes bambins !
J'écris souvent depuis les transports en commun (#teamTablette).

Laisser un commentaire