Sécurité

Des documents reçus par WikiLeaks fuient vers un journal norvégien

Depuis un peu plus de deux semaines, WikiLeaks publie peu à peu le “cablegate”, qui compte plus de 250 000 documents. Les rédacteurs du site font cela pour pouvoir choisir ce qui doit être rendu public et essayer d’empêcher toute personne impliquée dans un télégramme compromettant de prendre un risque (ou du moins c’est ce qu’ils disent).

Ils travaillent également directement avec les journaux en leur envoyant les fichiers qui seront publiés peu avant leur arrivée sur le site, afin qu’ils puissent rédiger les articles dans les plus brefs délais et avoir un plus grand impact. Mais ces plans peuvent être ruinés, ironiquement, à cause de la fuite de ces documents dans un journal norvégien.Ole Erik Almlid, rédacteur en chef du journal norvégien Aftenposten news, a déclaré qu’il avait reçu les 251 000 documents que WikiLeaks avait reçus et qu’il pouvait en faire ce qu’il voulait. Almlid ne dit pas qu’il les a envoyées, mais il garantit qu’il a déjà une équipe de 20 journalistes qui fouillent toutes les archives et écrivent tout ce qui est pertinent. “Nous sommes libres de faire ce que nous voulons avec ces documents […] nous les traiterons exactement comme tout autre matériel auquel nous avons eu accès”, a déclaré M. Almlid.

  Comment la CIA crée des logiciels malveillants pour infecter les ordinateurs avec Windows

À ce jour, un peu plus de 2 000 des 251 287 documents reçus par WikiLeaks ont été rendus publics.

A propos de l'auteur

Ronan

Le Breton de l'équipe ! Développeur back-end dans une startup française. Internet des objets, domotiques, mes sujets de prédilection sont vastes. #teamLinux sur PerlmOl

Laisser un commentaire