Technologie

La version finale de Oculus Rift sera la suivante

Brendan Iribe, PDG d’Oculus VR, a révélé la version finale d’Oculus Rift. Il était temps ! La présentation a été faite ce jeudi (11) lors d’une conférence pré-E3 promue par la société. L’événement a également servi de scène aux manettes Oculus Touch et à une surprise : l’annonce d’un partenariat avec Microsoft.

La faille de l’Oculus

Peut-être vous demandez-vous si la brèche d’Oculus n’était pas déjà prête. Plus ou moins. L’idée a été rendue publique en 2012 et le dispositif s’est fait connaître après une campagne Kickstarter réussie. Mais les unités mises à disposition depuis lors sont essentiellement des prototypes destinés aux développeurs. PerlmOl a même testé l’un d’entre eux.

La version finale ne diffère pas beaucoup des unités d’essai, mais les changements sont perceptibles. L’équipement a bénéficié d’ajustements ergonomiques, est devenu un peu plus léger, a vu ses dimensions légèrement réduites et a reçu des traces qui lui ont laissé un aspect plus sophistiqué, avec le visage d’un produit final encore plus beau.

  Amazon Fire TV Cube en streaming et emmène l'assistant Alexa sur votre téléviseur

Les détails sur les spécifications techniques n’ont pas encore été donnés, mais on sait déjà que la faille de l’Oculus aura deux écrans OLED – un pour chaque œil – dont le positionnement pourra être ajusté par un bouton.

Divers capteurs et écouteurs ont également été incorporés dans l’appareil. Ces derniers n’ont rien du tout : l’utilisateur pourra voir où un ennemi s’approche dans un jeu, par exemple, juste par le bruit.

Oculus Touch

La brèche de l’Oculus doit être utilisée principalement dans les jeux, la présentation des joysticks Oculus Touch est donc assez pratique. Ce à quoi personne ne s’attendait probablement, c’est que ces accessoires soient si, disons, bizarres.

Mais ce n’est pas sans raison. Selon Oculus VR, les commandes sont conçues pour donner une liberté de mouvement et, dans la mesure du possible, les faire fonctionner comme des extensions de main dans un jeu.

Chaque unité Oculus Touch est dotée de capteurs de mouvement très précis, de boutons d’action, d’un déclencheur et d’un contrôle analogique. Il semble prometteur, mais seulement en le testant pour vraiment comprendre l’expérience.

  Le tableau de bord de la Xbox 360 peut être redessiné ; consultez

Xbox One

La partie la plus surprenante de l’événement d’aujourd’hui est peut-être l’annonce d’un partenariat avec Microsoft. Grâce à cette alliance, Oculus Rift sera compatible avec Xbox One et Windows 10. Vous voulez parier combien il s’agit d’une réponse (provisoire) de Microsoft au projet Morpheus de Sony ?

Vous pouvez regarder les jeux de la Xbox One sur Oculus Rift depuis la console de diffusion en continu vers un PC équipé de Windows 10. Dans le cas contraire, la Xbox sera diffusée en continu vers l’ordinateur et ce dernier utilisera d’une manière ou d’une autre Oculus Rift en remplacement de la télévision. Cela peut ne pas sembler être une très bonne idée, mais au moins c’est un moyen de profiter de titres non adaptés à la réalité virtuelle.

Autre effet du partenariat : lors de l’achat d’un Oculus Rift, l’utilisateur recevra dans le même kit un joystick Xbox One et un adaptateur sans fil qui permet la diffusion en continu depuis la console (l’Oculus Touch, apparemment, sera vendu séparément).

  Nouveau Kindle Oasis : design en aluminium, écran plus grand, protection de l'eau et prix élevé

Le Rift Oculus devrait arriver sur le marché au cours du premier trimestre 2016. Aucune information sur les prix n’est encore disponible.

A propos de l'auteur

Bernard

Bernard

Actuellement responsable informatique dans une PME, je bosse dans le domaine depuis une vingtaine d'année maintenant. Fan inconditionnel de DBZ, et de la triologie Die Hard. #teamWindows sur Perlmol !

Laisser un commentaire