Technologie

Nintendo 3DS ? Croisons les doigts

Le succès record d’Avatar – et avant cela, le battage médiatique sans précédent autour de sa sortie – a ramené l’image tridimensionnelle dans la conscience populaire. La technologie et son application dans le monde du divertissement ne sont pas nouvelles (croyez-le ou non, le cinéma en 3D est presque aussi vieux que le cinéma lui-même ; la chose a fait fureur aux États-Unis dans les années 1950), mais ce n’est qu’avec la superproduction de James Cameron qu’on a compris que la technique pouvait être plus qu’un simple tour et s’intégrer de façon essentielle pour présenter le film.

  • Lire : Le pétabyte d’Avatar et la fin de l’ennui au cinéma – article de Bia Kunze.
  • Lire : Oh, ce n’est pas encore l’heure de la TV 3D – article de Henrique Martin.
  • Découvrez tout ce qui a été publié sur la 3D.
  • Les salons de l’électronique de cette année ont reflété cette tendance, plusieurs fabricants présentant leurs modèles de téléviseurs compatibles avec la 3D. Il n’a pas fallu longtemps pour suggérer que les consoles de la prochaine génération mettent en œuvre une sorte de fonctionnalité de troisième dimension. Ce à quoi nous ne nous attendions pas, c’est que la première console à afficher ce genre de technologie soit un ordinateur portable.

      Les Chinois veulent échanger leur virginité contre l'iPhone 4

    Nintendo a annoncé la semaine dernière qu’elle présentera sa prochaine console portable, la bien nommée Nintendo 3DS, lors du prochain E3 en juin. Contrairement à ce qui s’est passé dans cette course aux révisions matérielles habituelle (une tendance malheureuse qui est devenue courante dans cette génération, la PSP et la DS recevant plusieurs recalculs mais restant essentiellement le même jeu vidéo), ce sera le successeur de la Nintendo DS. Une nouvelle console.

    Je n’avais aucune idée de comment cela fonctionnerait sur un ordinateur portable – et en plus, sans lunettes spéciales – jusqu’à ce que je voie cette vidéo. Le jeu en question est o Rittai Kakushi et Attakoreda, un titre exclusif à DSiWare au Japon. Le jeu utilise la caméra pour détecter les mouvements sur la DSi, et synchroniser les pentes avec les images à l’écran. Cela fonctionne de manière intéressante, considérant que c’est un peu comme une technologie gambiarra pour obtenir l’effet de profondeur. Le 3DS, vous pouvez l’imaginer, fonctionnera mieux.

      DJI Mavic 2 Pro et Zoom : le roi de la cour de récréation continue son règne, désormais par deux

    J’espère vraiment que ce n’est pas la seule lettre sur la manche de Nintendo. Avatar et ses fans mis à part, la 3D reste un truc visuel assez superficiel – pas étonnant que le seul logiciel qui utilise une technologie similaire sur la console soit un simple “trouver l’objet caché en déplaçant la console”. Bien sûr, le potentiel d’une plateforme entièrement axée sur cette technologie serait beaucoup plus vaste, et les développeurs créatifs pourraient être en mesure d’intégrer les visuels dans la troisième dimension au gameplay afin que l’ajout des effets ne semble pas être un tour de passe-passe. Néanmoins, je n’ai pas de grands espoirs pour cette console.

    Nous ne pourrons évaluer avec propriété qu’en juin, lorsque la console sera présentée au monde. D’ici là, je garderai mon optimisme prudent habituel, ce qui est une façon de dire que je préfère ne pas trop m’exciter, mais qui sait, cette partie s’avère plutôt cool ?

      Microsoft garantit que le cercle rouge de la mort (presque) n'apparaîtra pas sur Xbox One

    Malgré les erreurs du passé (et pas seulement quelques-unes), nous devons tirer notre chapeau à Nintendo pour son histoire de l’innovation. De la création du D-Pad à la Wiimote, en passant par la DS et son écran tactile, Nintendo est déterminé à apporter un air de changement aux paradigmes établis dans le monde des jeux vidéo. Qui sait, ce n’est peut-être pas la prochaine grande affaire pour Big N ?

    Tant que ce n’est pas un autre Virtual Boy – la console 3D “portable” qui a été arrêtée en moins d’un an, a causé des maux de tête et n’avait que 22 jeux. Le Virtual Boy mort-né a pratiquement tué la carrière du brillant Gunpei Yokoi, qui est le père du Game and Watch, du Game Boy et de la franchise Metroid.

    Croisons les doigts, car il serait tragique que Nintendo gagne cinq années de succès sans précédent avec un autre échec de ce genre.

  • A propos de l'auteur

    Ronan

    Le Breton de l'équipe ! Développeur back-end dans une startup française. Internet des objets, domotiques, mes sujets de prédilection sont vastes. #teamLinux sur PerlmOl

    Laisser un commentaire