Informatique

Microsoft promet plus de 24 heures d’autonomie pour les ordinateurs portables équipés de Windows ARM

Cette semaine, Microsoft a partagé plus de détails sur les ordinateurs équipés de Windows 10 et du processeur Snapdragon 835. Nous savons qu’ils imiteront les applications x86 sans nécessiter aucune modification ; et qu’ils seront publiés d’ici la fin de l’année.

Or, Microsoft affirme que ces ordinateurs portables auront une autonomie “au-delà d’une journée”, ce qui signifie que votre batterie durera plus de 24 heures d’utilisation continue. C’est beaucoup !

Pete Bernard, directeur de Microsoft, raconte une histoire intéressante dans une interview avec ZDNet. Nous avons distribué ces appareils à tous nos directeurs et responsables du développement de la division Windows, et nous avons commencé à recevoir des rapports de bogue disant : “le compteur de batterie ne fonctionne pas, il indique que j’ai encore une charge complète”. Nous avons découvert qu’il ne s’agissait pas d’un bug : l’autonomie de la batterie était en fait excellente”.

Pendant ce temps, Don McGuire – l’exécutif de Qualcomm – a déclaré lors du sommet 5G : ” C’est le genre de batterie qui me permet de l’utiliser toute la journée. Je ne prends pas mon chargeur avec moi. Je peux recharger la batterie tous les deux jours environ.

  Les Essentiels de sécurité atteignent 30 millions d'utilisateurs la première année

En plus de la batterie, Microsoft et Qualcomm se concentrent sur la connectivité à tout moment. Ces PC seront dotés d’une puce eSIM intégrée pour accéder aux réseaux 4G ; les deux sociétés négocient déjà avec les opérateurs pour vendre des paquets de données aux utilisateurs.

Et, comme Microsoft l’a démontré l’année dernière, il sera possible d’utiliser des programmes x86 – tels que Photoshop et Office – sans que le développeur n’ait à faire d’ajustements :

Cependant, cela a mis Intel en colère, puisqu’elle possède l’architecture propriétaire x86. Elle déclare qu’elle “ne reconnaît pas la violation illégale de ses brevets” et espère que “d’autres entreprises continueront à respecter les droits de propriété intellectuelle”.

Néanmoins, Qualcomm indique que les PC à processeur Snapdragon seront lancés plus tard dans l’année par des fabricants tels que Asus, HP et Lenovo. Microsoft indique qu’elle en est aux derniers stades de l’essai de ces PC.

A propos de l'auteur

Ronan

Ronan

Le Breton de l'équipe ! Développeur back-end dans une startup française. Internet des objets, domotiques, mes sujets de prédilection sont vastes. #teamLinux sur PerlmOl

Laisser un commentaire