Internet

Chaînes YouTube : soit elles acceptent le nouveau modèle d’abonnement, soit elles feront bloquer les vidéos

YouTube a envoyé des courriels aux créateurs de contenu mercredi (8) pour les informer d’une mise à jour des conditions de service qui entrera en vigueur en juin. Parmi les changements figure le nouveau modèle d’abonnement : moyennant une redevance mensuelle, vous pourrez éliminer les publicités des vidéos de YouTube. Mais qu’en est-il des chaînes que vous recevez déjà pour le modèle actuel ?

Selon The Verge, il n’y a pas d’option : tout le monde devrait accepter le nouveau modèle commercial ? ce qui est très logique, après tout, s’il y avait des exceptions, il serait difficile de lancer le service. Mais il y a une nouvelle information : selon la publication, ceux qui n’acceptent pas les nouvelles règles auront toutes les vidéos marquées comme privées. C’est la même stratégie (pas très amicale) que Google a utilisée avant de lancer la Clé musicale de YouTube.

Dans le cadre du nouveau modèle, YouTube paiera aux créateurs de contenu 55 % des revenus nets provenant des abonnements des utilisateurs. Les chaînes recevront un prix en fonction du nombre d’heures que les utilisateurs passent à regarder leur contenu. Il n’est pas encore possible de savoir si le montant sera supérieur ou inférieur au montant reçu aujourd’hui par les chaînes YouTube.

  Google Play Music pourrait finir par céder la place au nouveau service de streaming YouTube

En plus des nouvelles règles de paiement, les abonnés devraient bénéficier de ressources supplémentaires. Selon Bloomberg, Google va probablement lancer une fonction permettant de regarder des vidéos hors ligne, de sorte que vous n’aurez pas à dépenser votre forfait de données lorsque vous serez loin du Wi-Fi ? il vous suffira de sauvegarder la vidéo en cache. The Verge ajoute que les chaînes peuvent limiter certaines vidéos aux seuls abonnés.

Pour l’instant, YouTube a préféré ne pas commenter ou confirmer les détails du nouveau service d’abonnement.

Les nouvelles conditions de YouTube doivent être acceptées par les créateurs de contenu avant le 15 juin. Selon les publications, le service d’abonnement à YouTube sera lancé dans les prochains mois, d’ici la fin de l’année, et coûtera environ 10 euros par mois.

A propos de l'auteur

Véronique

La trentaine, maman de deux petits monstres de 10 ans. Je pèse chaque jour le pour et le contre dans l'utilisation des écrans pour mes bambins !
J'écris souvent depuis les transports en commun (#teamTablette).

Laisser un commentaire