Internet

L’étude relative au Q.I. et aux navigateurs web était fausse

Autant nous voulons croire qu’il y a une raison pour que les utilisateurs d’Internet Explorer soient plus lents que le reste des personnes qui surfent sur le web en utilisant d’autres navigateurs, autant nous ne pourrons pas soutenir cet argument dans l’étude publiée par ApTiquant. Cette étude semble être aussi vraie qu’un billet de trois pièces avec la sucette en filigrane.

Les lecteurs du site web de la BBC News ont été les premiers à découvrir la farce lorsqu’ils ont réalisé quel domaine ApTiquant avait enregistré le mois dernier, ce qui invaliderait la prétention supposée d’une étude similaire en 2006.

En outre, la page répertoriant l’équipe de la prétendue société de recherche canadienne a été créée à partir d’images provenant d’un autre site, appelé CentralTest, qui est une société française. Sur le site web d’ApTiquant, les noms ont été changés.

On ne sait pas encore qui ou quelle entreprise est derrière le coup d’État. Mais je prédis que le nom sera bientôt révélé, étant donné le nombre de personnes et de véhicules qui ont été trompés par l’histoire. Je suis déjà en train de creuser moi-même ce trou de lapin, pour voir à quelle profondeur il est vraiment.

  Facebook augmente le nombre de données que les utilisateurs peuvent télécharger

Mise à jour à 14:10 | Le site web ApTiquant lui-même a été mis à jour avec un avertissement indiquant que la recherche était vraiment fausse. Selon la déclaration, la personne à l’origine de la rumeur voulait simplement encourager le remplacement d’Internet Explorer 6 par un meilleur navigateur. Cette personne n’a pas révélé son nom, mais s’est excusée auprès de CentralTest pour avoir utilisé des photos de ses cadres.

A propos de l'auteur

Zineb

Zineb

Enseignante en lycée, je m'intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles technologies. #teamMac sur PerlmOl (je ne me sépare d'ailleurs jamais non plus de mon Iphone).

Laisser un commentaire