Internet

Google verserait à Apple jusqu’à 12 milliards de dollars pour être la norme sur iOS

Google est le moteur de recherche standard pour les produits Apple comme iOS, mais il peut avoir un prix pour le géant de la recherche : jusqu’à 12 milliards de euros par an. C’est ce que dit un article paru dans le New York Times ce dimanche (25), qui apporte de nouveaux détails sur l’accord supposé entre les deux entreprises pour donner la priorité au moteur de recherche.

Le rapport donne un nouvel épisode au procès du gouvernement américain contre Google, qui est accusé de maintenir un monopole sur le marché de la recherche et de la publicité, ouvert le 20. Selon le rapport, en 2017, l’accord a été renouvelé afin de maintenir le moteur de recherche comme standard dans les systèmes d’Apple.

On estime actuellement que Google paie entre 8 et 12 milliards de euros par an à Apple pour qu’il donne la priorité au moteur de recherche, soit l’équivalent de 14 à 21 % des revenus annuels du fabricant d’iPhone. La valeur serait plus élevée que les spéculations précédentes, de 1 milliard de euros US, en 2014, et de 3 milliards de euros US, en 2017.

  Le programme de chat Facebook pour Windows est à l'essai

Recherché par le journal américain, Apple a refusé de commenter cette affaire. Google, d’autre part, a transmis un lien vers une publication sur le blog de l’entreprise, où elle se défend contre les accusations du procès et montre comment il est possible d’utiliser facilement d’autres moteurs de recherche sur iOS et macOS ainsi que sur Android et Chrome.

Google est poursuivi en justice par le gouvernement américain

Google est poursuivi en justice par les autorités américaines. Dans un procès ouvert la semaine dernière par le ministère de la justice (DoJ) et les procureurs généraux de onze États, la société américaine est accusée de maintenir un monopole illégal sur les recherches et les annonces en ligne.

Selon le ministère de la justice, la société a atteint le leadership du marché en payant pour être un moteur de recherche standard sur les téléphones portables et les ordinateurs, comme c’est le cas du partenariat entre la société et Apple. Dans certains cas, le géant de la recherche a même interdit la pré-installation de services concurrents, comme le souligne le procès.

  Comment faire du direct sur YouTube (diffusion en direct)

En défense, Google prétend que cette action en justice “est profondément défectueuse”, en affirmant que ses services sont utilisés parce qu’ils sont choisis par les utilisateurs eux-mêmes. L’affaire est comparée aux procès intentés contre Microsoft dans les années 1990 en raison de l’Internet Explorer intégré dans Windows 98.

A propos de l'auteur

Bernard

Bernard

Actuellement responsable informatique dans une PME, je bosse dans le domaine depuis une vingtaine d'année maintenant. Fan inconditionnel de DBZ, et de la triologie Die Hard. #teamWindows sur Perlmol !

Laisser un commentaire