Internet

La recherche répertorie les mots qui peuvent influencer ou détruire une campagne sur Kickstarter

Pour réussir chez Kickstarter, il ne suffit pas de créer un produit innovant et attrayant. Vous devez convaincre les gens que c’est tout cela, et le choix des bons mots est très important.

Une étude réalisée par des chercheurs de l’école d’informatique interactive de Georgia Tech a répertorié certains mots et expressions qui, pour une raison quelconque, conduisent généralement au succès de la campagne.

L’enquête a été réalisée à partir de l’analyse de 45 000 campagnes lancées à partir de juin 2012, dont la moitié ont été couronnées de succès (51,53 %, en fait). A partir de l’analyse des textes de chacun d’eux, une sorte de dictionnaire a été créé avec 100 entrées et leur force pour aider à définir si le projet sera financé ou non.

La liste est en anglais et les mots et expressions cités concernent surtout le discours persuasif – ce qui est parfaitement logique ; après tout, chez Kickstarter, vous voulez persuader les gens d’investir dans votre projet.

  Amazon Mobile vend 1 bi US$ en un an

Dans la colonne de gauche se trouvent celles qui indiquent que le projet sera financé ; dans la colonne de droite, celles qui indiquent le contraire :

Vous avez peut-être remarqué des mots qui n’ont pas grand chose à voir avec un discours aussi persuasif, comme “Christina”, “december” et “cats” parmi les plus appropriés. L’étude explore l’occurrence de ces mots et les raisons pour lesquelles ils ont pu apparaître.

La première fait généralement référence à des célébrités, comme Christina Aguilera. Le second peut influencer le financement en indiquant la période de Noël, l’exonération fiscale aux États-Unis ou quelque chose d’exclusif aux bailleurs de fonds de la culture. Ce dernier a la moindre explication, si ce n’est le fait qu’Internet aime les chats (oui, c’est dans l’étude).

Toutefois, ce n’est pas seulement le choix des bons mots qui assurera le succès de votre campagne Kickstarter. D’autres facteurs, comme le fait d’offrir de bonnes récompenses, de se tenir au courant et de réaliser une vidéo étonnante, comptent également pour – ou contre – de nombreux points.

  Des études sur Twitter montrent un compteur de citations dans les tweets

A propos de l'auteur

Bernard

Bernard

Actuellement responsable informatique dans une PME, je bosse dans le domaine depuis une vingtaine d'année maintenant. Fan inconditionnel de DBZ, et de la triologie Die Hard. #teamWindows sur Perlmol !

Laisser un commentaire