Internet

Un mashup pour Google Maps montre où trouver des objets pour survivre en cas d’apocalypse des zombies

En tant qu’habitant de ce monde dangereux en constante évolution scientifique et technologique, j’ai peur de me voir un jour au milieu d’une épidémie d’un rétrovirus qui fait des gens des zombies mangeurs de cerveau. Si cela devait arriver, ceux qui ne sont pas encore infectés peuvent désormais compter sur l’aide d’un site créé avec l’API Google Maps pour survivre et continuer la race humaine. Découvrez la carte de survie des zombies.

L’idée du site, créé par la société Doejo, est de répertorier les éléments essentiels à la survie. Il indique, en fonction de votre localisation, où se trouvent les hôpitaux, les supermarchés et même (dans le cas des États-Unis) les magasins de munitions les plus proches, ce qui vous donne un avantage sur les pauvres chasseurs de cerveaux. Et en prime : il fonctionne aussi sur les appareils mobiles.

Les zones en rouge sont des endroits où il y a un risque élevé d’infestation de zombies, car il y a une concentration de personnes. Les zones grises sont des parcs ou des zones avec des forêts, où les morts-vivants peuvent ne pas apparaître aussi souvent. Sont également répertoriés les gares, les tours de transmission, les centres commerciaux et autres objets utiles lors de ce type de catastrophe. Comme vous pouvez le voir sur l’image ci-dessus, le Tecnocenter est entouré de bons hôpitaux et il y a même une zone grise à proximité qui peut servir de siège temporaire pour notre travail pendant la catastrophe.

  BeKnown : un LinkedIn dans Facebook

Il suffit d’espérer qu’Internet continue de fonctionner, que l’électricité continue de circuler et que les satellites GPS n’aient pas quitté leur orbite. Si ces trois éléments ne sont pas affectés, les chances que vous partiez intact à l’apocalypse des zombies avec l’aide de ce site sont très élevées. S’ils échouent, fuyez pour sauver votre vie et bonne chance.

A propos de l'auteur

Zineb

Zineb

Enseignante en lycée, je m'intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles technologies. #teamMac sur PerlmOl (je ne me sépare d'ailleurs jamais non plus de mon Iphone).

Laisser un commentaire