Jeux

Fall Guys ajoute la peau de Godzilla pour un temps limité

Fall Guys : Ultimate Knockout a annoncé un autre skin spécial pour ses personnages : Godzilla. Le célèbre monstre du genre “Tokusatsu” fait ses débuts dans le jeu à partir du 3 novembre sur PS4 et aussi sur PC (Windows), via Steam.

Skin et Godzilla couvre l’ensemble du personnage des Fall Guys et accompagne également une voiture dans les mains du monstre, en plus de différentes couleurs. Cette créature est connue pour apporter la destruction, et parfois le salut, dans ses films depuis les années 1950.

Pour obtenir la peau dans le jeu, vous devrez collecter 10 couronnes. Ceux-ci, à leur tour, ne sont obtenus qu’en gagnant des matches ou par des récompenses de saison, c’est-à-dire qu’il faut beaucoup de travail.

Godzilla sera disponible pour une durée limitée, mais on ne sait pas combien.

De Godzilla aux Power Rangers

La sortie de Godzilla dans Fall Guys est le début du premier film du monstre, dont la première a eu lieu le 3 novembre 1954 et qui a inauguré le genre “Tokusatsu”.

  Nintendo prend Smash Bros. Ultimate avant son lancement pour les fans de cancer en phase terminale

Le terme est japonais et, en traduction libre en français, signifie “programme d’effets spéciaux”. Aujourd’hui, il est toujours utilisé non seulement par Godzilla, mais aussi par d’autres productions japonaises, ou qui ont une influence japonaise, qui suivent le même ? Ultraman ou Power Rangers, par exemple.

C’est à cette date que les Japonais célèbrent également la journée Godzilla et le festival Godzilla, un festival qui sera diffusé en ligne en 2020 en raison de la pandémie.

Godzilla est une production du studio Toho et compte actuellement des dizaines de films sortis dans le cinéma japonais et américain, ainsi que des animations, des séries, des spin-offs et des hommages divers.

A propos de l'auteur

Véronique

Véronique

La trentaine, maman de deux petits monstres de 10 ans. Je pèse chaque jour le pour et le contre dans l'utilisation des écrans pour mes bambins !
J'écris souvent depuis les transports en commun (#teamTablette).

Laisser un commentaire