Logiciels

1Le mot de passe passe passe dans le Cloud et ennuie les utilisateurs

1Password, mon gestionnaire de mots de passe préféré, a changé son modèle d’entreprise ces dernières années. Auparavant, c’était une application coûteuse qui permettait d’avoir un mot de passe local sécurisé ou synchronisé avec un nuage, comme Dropbox. Ensuite, les développeurs ont publié leur propre synchronisation de signature, mais en conservant le support de la chambre forte locale. La dernière version change cela, et les utilisateurs ne sont pas contents.

La controverse porte sur 1Password for Windows. Jusqu’à la version 4, les coffres-forts à mots de passe pouvaient être stockés localement, ce qui plaisait aux utilisateurs les plus soucieux de la sécurité. Même la synchronisation entre un ordinateur et un smartphone peut se faire sans contact avec l’internet : il est possible de transférer des données sur le réseau local, via le Wi-Fi.

Cependant, dans 1Password 6 pour Windows (il n’y avait pas de version 5 pour le système d’exploitation de Microsoft), il n’est plus possible de créer une banque locale, ni même de lire les coffres-forts locaux existants. Si vous souhaitez profiter des fonctionnalités de la nouvelle version, vous devez accéder à vos mots de passe via 1Password 4, puis les exporter vers le service en nuage 1Password 6.

  Twitter révèle une attaque de pirates affectant jusqu'à 250 000 profils

La seule suggestion du développeur d’AgileBits est de s’abonner à 1Password, qui coûte 35,88 € par an pour les comptes individuels ou 59,88 € pour les comptes familiaux comptant jusqu’à cinq membres. Le manque de soutien a été perçu comme un manque de respect par les utilisateurs qui ont payé jusqu’à 64,99 € pour une licence à vie de l’application à un moment où la société ne proposait pas encore le modèle d’abonnement.

Les commentaires sur le post annonçant la nouvelle de 1Password 6.6 for Windows proviennent pour la plupart d’utilisateurs se plaignant de la société. Un employé répond qu’il ne travaille pas actuellement sur le soutien des caisses locales, bien que l’entreprise ait l’intention de revoir cette question à l’avenir. Il indique également que les utilisateurs qui souhaitent continuer à utiliser les coffres-forts locaux peuvent rester dans la version 4.

Les experts en sécurité ont également critiqué. Comme l’a déclaré l’un d’entre eux à la carte mère : « Je fais de gros efforts pour garder mon ordinateur en sécurité. Lorsque je donne tous mes mots de passe à un tiers, cela signifie que je dois leur faire confiance, ainsi qu’à leur sécurité ? soulignant qu’AgileBits était autrefois fidèle à ses utilisateurs, mais a pris une décision très importante sans être transparent avec eux.

  Les comptes Instagram sont piratés et liés à des courriels russes

J’ai migré vers le nuage 1Password pour des raisons pratiques, mais bien sûr cette option ne plaît pas à tout le monde ? surtout à cause de l’abonnement qui n’est pas bon marché. Comme 1Password s’est éloigné des caisses locales, il semble que l’alternative sera de migrer vers une autre application. LastPass stocke également tout dans le Cloud, les options sont donc KeePass (open source), Dashlane (qui a une version gratuite sans synchronisation), Enpass (qui ne fait payer que les applications mobiles) et d’autres moins connues.

Qu’utilisez-vous pour stocker vos mots de passe ?

A propos de l'auteur

Bernard

Actuellement responsable informatique dans une PME, je bosse dans le domaine depuis une vingtaine d'année maintenant. Fan inconditionnel de DBZ, et de la triologie Die Hard. #teamWindows sur Perlmol !

Laisser un commentaire