Logiciels

Google bannit la société chinoise qui fabriquait des applications Android avec des annonces malveillantes

Google a expulsé la société CooTek de la Play Store et de la plateforme publicitaire AdMob. Le développeur, responsable de centaines d’applications Android, dont le clavier TouchPal, est une autre entreprise chinoise punie par Google pour avoir déployé des logiciels publicitaires dans ses produits. En avril, le groupe DU, avec la participation de Baidu, a également fait retirer ses applications de Google Play.

L’interdiction de CooTek est intervenue après qu’une enquête menée par la société de sécurité BuzzFeed and Lookout ait détecté le logiciel publicitaire BeiTaAd dans 238 applications Play Store, soit au total au moins 440 millions d’installations. Le logiciel publicitaire “a rendu un appareil mobile presque inutilisable” selon Lookout en affichant des publicités audio et vidéo même lorsque l’appareil était en veille.

Afin de ne pas être détecté par les filtres automatiques de Google Play, BeiTaAd était bien caché dans le code source des applications : il était crypté avec AES et se présentait sous le nom icon-icomoon-gemini.renc, mais il s’agissait en fait d’un fichier *.dex, c’est-à-dire un exécutable de Dalvik, la machine virtuelle Android.

  Windows se bloque après la mise à jour de Microsoft

Les utilisateurs ont indiqué qu’ils étaient incapables de répondre aux appels ou d’interagir avec d’autres applications en raison de la nature persistante et envahissante des annonces affichées. Ces publicités ne bombardent pas l’utilisateur immédiatement après l’installation de l’application, mais sont visibles au moins 24 heures après l’exécution de l’application”, explique M. Lookout.

CooTek, qui est une société cotée à la bourse de New York, a informé le marché mercredi (17) qu'”elle est en communication permanente avec Google pour clarifier d’éventuels malentendus” et que la mesure n’affecte pas les utilisateurs existants. Elle a également déclaré qu’elle avait réexaminé ses demandes et qu’elle n’avait trouvé aucune preuve à l’appui des affirmations d’un certain média.

A propos de l'auteur

Bernard

Actuellement responsable informatique dans une PME, je bosse dans le domaine depuis une vingtaine d'année maintenant. Fan inconditionnel de DBZ, et de la triologie Die Hard. #teamWindows sur Perlmol !

Laisser un commentaire