Logiciels

Google Lens scanne le texte sur le mobile et l’envoie à Chrome sur le PC

Google a publié une mise à jour de l’application Google Lens qui permet d’envoyer à votre ordinateur des textes se trouvant en dehors de votre téléphone. La nouvelle fonctionnalité s’adresse aux utilisateurs utilisant Android et iOS, qui y accèdent via l’application Google.

Lens n’est pas capable de comprendre le monde de l’autre côté de l’écran du smartphone, qu’il s’agisse de reconnaître des points d’intérêt, de traduire des plaques en temps réel ou de scanner des documents entiers, en en séparant le texte. À partir de la dernière mise à jour, ce texte peut être envoyé à un ordinateur et collé où l’utilisateur le souhaite.

Pour ce faire, il suffit d’ouvrir l’application et de pointer l’appareil photo du smartphone sur l’objet qui aura le texte copié, de sélectionner le contenu et d’appuyer sur « Copier sur l’ordinateur ». Si vous disposez de plusieurs ordinateurs à proximité, vous pouvez choisir l’endroit où le texte sera envoyé.

Selon MS, Chrome Frame rend IE moins sûr ; d'un autre côté, il est parfois plus rapide

Selon Google, l’outil peut même reconnaître le texte d’un essai manuscrit, mais la note de publication souligne qu’il faut que la lettre soit loin d’être un gribouillage – j’aurais de sérieux problèmes avec ça.

Côté PC, qui peut aussi être un Mac, il suffit d’avoir la dernière version de Chrome installée et le même compte Google que celui qui est connecté à votre téléphone. Sur le smartphone, vous devez vous assurer que l’application Google Lens est mise à jour sur le Play Store et que l’application Google est également comme celle de l’App Store. Une autre nouveauté qui concerne le texte est l’outil qui lit le contenu et parle à haute voix, qui pourra bientôt le faire dans d’autres langues sur iOS, mais qui peut déjà être utilisé sur Android.

A propos de l'auteur

Zineb

Zineb

Enseignante en lycée, je m'intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles technologies. #teamMac sur PerlmOl (je ne me sépare d'ailleurs jamais non plus de mon Iphone).

Laisser un commentaire