Logiciels

Google Meet gagne des salles simultanées et un tableau blanc interactif

Google a annoncé de nouvelles fonctionnalités axées sur l’enseignement à distance pour Meet. Après l’arrivée des sondages et des séances de questions-réponses, la plateforme gagne des salles simultanées et des tableaux blancs interactifs pour faciliter le travail de groupe et encourager la participation des étudiants.

Salles simultanées

Comme son concurrent Zoom, Google Meet propose désormais une fonction qui permet de diviser de petits groupes de participants dans des salles séparées. Cette fonction est utile pour le travail de groupe ou la répartition des équipes pour les gymkhanas, par exemple.

L’idée est que les éducateurs peuvent utiliser ces espaces chaque fois qu’il y a besoin d’une zone réservée pour l’échange d’idées ou d’explications plus restreintes.

Google prévoit également de mettre en place un chronomètre et une fonction pour attirer l’attention des enseignants.

Tableau noir interactif

Le nouveau tableau blanc interactif de Meet utilise l’intégration Jamboard pour rendre les présentations collaboratives. L’idée est que pendant un cours, plusieurs élèves peuvent “aller au tableau” pour résoudre des questions devant la classe, comme dans les cours en face à face.

  Google s'autodétruit avec l'historique des lieux désactivé

Pour un niveau d’organisation plus élevé, l’enseignant peut restreindre les autorisations de présentation du tableau, mais les étudiants auront toujours accès au mode de visualisation et de collaboration.

Les nouvelles fonctionnalités sont d’abord destinées aux clients de la G Suite Enterprise for Education, mais Google prévoit d’étendre les fonctions à des “éditions supplémentaires” de Workspace d’ici 2020.

A propos de l'auteur

Ronan

Ronan

Le Breton de l'équipe ! Développeur back-end dans une startup française. Internet des objets, domotiques, mes sujets de prédilection sont vastes. #teamLinux sur PerlmOl

Laisser un commentaire