Logiciels

Les pirates informatiques activent Windows 7 sans utiliser le port série

Cela a pris près d’un mois, mais certains craqueurs ont trouvé un moyen d’activer Windows 7 et Windows Server 2008 R2 sans utiliser de série, en profitant d’une lacune connue du système depuis l’époque de Vista.

Dans ce cas, l’opération consiste à retirer du système des outils tels que les technologies d’activation de Windows (WAT) et à désactiver la plateforme de protection des logiciels (SPP) et le client de licence de logiciel (SLC), et à créer un miroir d’activation frauduleux qui permet d’utiliser n’importe quelle copie du système d’exploitation même après l’essai de 30 jours que Microsoft propose à ses clients.

Comme un bon soldat qui ne livre pas sans se battre, le programme affiche encore plusieurs alertes et filigranes à l’écran avertissant que la copie n’est pas originale (ce qui peut être supprimé avec des outils spécifiques, encore plus frauduleux), mais il n’effectue pas les arrêts automatiques toutes les deux heures que la société de Redmond réservait aux copies sans activation.

  La mise à niveau vers Windows 8 améliore les performances et la consommation de la batterie

Selon le blog My Digital Life, qui a découvert la faille, le problème s’est probablement produit ?en raison de la tolérance excessive de Microsoft dans son mécanisme d’activation pour éviter les faux positifs ou contourner d’éventuels problèmes au moment de l’enregistrement ?

Comme prévu, la société de Redmond a déclaré au journal britannique The Register qu’elle travaillait à la résolution du problème, en plus d’alerter sur le fait que les copies craquées sont contaminées par des logiciels malveillants.

A propos de l'auteur

Ronan

Ronan

Le Breton de l'équipe ! Développeur back-end dans une startup française. Internet des objets, domotiques, mes sujets de prédilection sont vastes. #teamLinux sur PerlmOl

Laisser un commentaire