Logiciels

Mon expérience de la création d’applications pour smartphones et tablettes

Note de la rédaction : Le jeune Fernando Zaragoza est-il déjà venu ici lorsque nous avons parlé de l’arrivée de l’application de suivi des commandes ? Il a également créé le Photopost, un service permettant de commander des photos imprimées prises avec son téléphone portable. Dans cet article, il commente un peu l’expérience de développement pour les appareils mobiles, avec des chiffres, des valeurs et des détails de tout ce qui se passe dans cette vie de programmeur. Très bien !

Il y a un peu plus de trois ans, j’ai lancé ma première application sur l’App Store en facturant 99 cents. C’était une application de football très simple et limitée, mais c’était la première application de football destinée au public français. À l’époque, quatre ou cinq téléchargements par jour suffisaient pour atteindre le Top 10 de l’Apple store. Une douzaine d’entre eux vous ont placé dans le classement général des plus téléchargés. Facile !

Le marché français s’est développé et nous avons aujourd’hui des chiffres bien plus importants que cela : avec 200 téléchargements quotidiens, le Chegou ? reste généralement entre 25 et 50 dans le classement de sa catégorie et n’apparaît même pas dans le Top 100 général. La dernière fois qu’il a atteint le Top 100, il a fallu 800 téléchargements par jour pendant trois jours, pour atteindre la 95e position.

Récemment, après plus de deux ans sans aucune application payante sur l’App Store, j’ai ajouté à l’application une fonctionnalité payante à 1,99 € : le suivi des livraisons effectuées avec des services internationaux.

Problèmes

Certaines personnes ont vu dans cette fonction supplémentaire une occasion de collaborer à l’application et à sa continuité, mais d’autres y ont vu quelque chose d’absurde. La vérité est qu’aucune fonctionnalité qui existait auparavant n’a cessé d’exister après la mise à niveau.

De plus, des problèmes techniques dans les premiers jours suivant la mise à jour ont donné lieu à plusieurs courriels de plaintes ? et pour couronner le tout, les gens avaient raison ! Après tout, ils ont payé pour avoir ce service, donc il devrait fonctionner. Si vous envisagez de libérer un objet payé, testez-le très bien avant de le faire, ou soyez prêt à tout refaire dès que possible (mon cas).

Tests

Vous pouvez me demander : mais pourquoi ne l’avez-vous pas testé avant de le publier ? Et la réponse est simple, j’ai testé. Cependant, j’ai testé avec une vingtaine de commandes, ce qui n’est pas suffisant pour être sûr que tout fonctionnera comme il se doit. Qui aurait cru qu’un colis est suivi pour moitié par la poste américaine (USPS) et pour l’autre moitié par la poste française ? Si quelqu’un l’a imaginé, ce n’est pas moi.

Bref commentaire sur les tests

Loren Brichter, développeur de la célèbre application Letterpress, a utilisé une bonne tactique pour les tests : les gens pouvaient ouvrir une URL dans Safari qui permettait la fonctionnalité bêta de l’application. Comme Apple n’autorise pas les fonctionnalités cachées lors de l’envoi de l’application aux évaluateurs, le développeur a probablement mis en garde contre cette astuce pour éviter les problèmes. C’était un bon résultat, un moyen facile d’obtenir plusieurs bêta-testeurs, mais ce n’est pas toujours faisable.

Notation est une application de notes rapides pour Windows qui se synchronise avec Simplenote

Résultat

Des utilisateurs mécontents, des problèmes de serveur, le chaos total ! Si j’avais pu revenir en arrière, je l’aurais fait, mais c’était une impasse. J’ai travaillé pour résoudre les problèmes et quelques jours plus tard, le service était stable (et aujourd’hui je ne le regrette plus). Quant au marché, la Francie a encore beaucoup à faire, mais elle déplace déjà beaucoup d’argent. Au cours de la première semaine de vente, il était d’environ 350 € (avec déjà la part de 30 % d’Apple), atteignant seulement la position 290 dans la liste des applications à plus forte croissance. Bien sûr, il n’est pas facile d’atteindre le Top 100, mais les ventes doivent y être beaucoup plus élevées.

On ne peut toujours pas vivre avec ces seules ventes, en pensant qu’elles sont pratiquement divisées par 2 lorsque l’argent est transféré en France (vive les taxes !), mais cela paie déjà la facture du serveur et quelques jeux addictifs.

La concurrence ne fait qu’augmenter

Si vous êtes un développeur ou si vous avez des idées pour le marché français, mettez-les en pratique aujourd’hui, sinon quelqu’un les mettra en pratique demain. Le marché des applications est formidable, c’est exactement pour cela qu’il a ouvert les yeux de beaucoup de gens et que la concurrence ne fait que s’accroître. Si vous devez faire payer l’application, faites attention à tester beaucoup de choses, ne doutez pas que l’utilisateur se plaindra si elle fonctionne (et dans la plupart des cas ne fera pas d’éloges si elle fonctionne).

Microsoft peut lancer Cortana pour iOS et Android

Présenter une demande qui sert le monde entier peut être un bon moyen d’atteindre un marché beaucoup plus vaste, mais la concurrence sera également plus grande. Je n’ai pas encore eu cette expérience, mais au second semestre, je reviendrai ici pour vous dire =P

En conclusion…

Si vous souhaitez commencer à développer des applications, suivez deux liens qui vous aideront certainement : le cours de l’université de Stanford et cette page sur le site Apple. n’oubliez pas que vous devez avoir un Mac. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser sur Twitter : @fsaragoca.

A propos de l’auteur : Fernando Zaragoza a 19 ans, est originaire de Paris, étudie les systèmes d’information à Mackenzie et travaille comme développeur d’applications depuis plus de 3 ans. Il a créé o Arrived ?, PhotoPost et le plus récent, Backdoor.

Les opinions exprimées dans cet article ne reflètent pas nécessairement celles de PerlmOl.

A propos de l'auteur

Bernard

Bernard

Actuellement responsable informatique dans une PME, je bosse dans le domaine depuis une vingtaine d'année maintenant. Fan inconditionnel de DBZ, et de la triologie Die Hard. #teamWindows sur Perlmol !

Laisser un commentaire