Logiciels

Rencontre avec YotaPhone, l’Android bidirectionnel

Si vous êtes un smartphone, une tablette, un e-reader, et qui sait combien d’autres gadgets vous pouvez apprécier ce nouvel appareil : il s’appelle YotaPhone et c’est un téléphone Android avec un écran LCD d’un côté et un écran e-ink de l’autre. Selon le fabricant, le russe Yota, le but du concept est de « fournir les informations dont les utilisateurs ont besoin, au moment où ils en ont besoin, sans avoir à appuyer sur un bouton ou à déverrouiller un écran ».

Les propriétaires de ce dispositif peuvent définir le type d’informations qui apparaîtront sur l’écran arrière, qui peuvent être des mises à jour sur les réseaux sociaux, des nouvelles, des événements de l’agenda, etc. Et comme l’information est mise à jour automatiquement et que l’écran de l’encre électronique ne s’éteint pas, l’information sera toujours à votre disposition, comme un journal papier qui se met à jour. Si la taille de l’écran ne vous dérange pas trop, vous pouvez même utiliser le second écran en remplacement d’un e-reader.

  Des centimètres, des pouces ? Comment mesurer la taille des écrans de télévision

Il est évident que l’on craint que le deuxième écran ne soit à court de batterie, mais il faut se rappeler que le Kindle peut durer environ un mois sans être rechargé. L’écran e-ink consomme peu d’énergie, et même la batterie de 2100mAh qui accompagnera le smartphone devrait suffire amplement pour une utilisation normale.

La vidéo ci-dessous, enregistrée par le site russe MobileReview, montre un peu comment fonctionne l’appareil.

Malheureusement, la nouveauté est encore loin d’être là et pourrait être beaucoup moins intéressante dans la pratique. Le YotaPhone est promis pour le dernier trimestre 2013 (s’il n’y a pas de retard), c’est le premier smartphone développé par Yota Devices, et le second écran a nécessité quelques changements bizarres dans la conception de l’appareil : l’espace pour la carte SIM a été combiné avec le bouton marche/arrêt, par exemple.

Quoi qu’il en soit, c’est un concept intéressant, et il serait bon de voir une technologie comme celle-là appliquée à d’autres appareils. Peut-être que cela ne deviendra pas une norme en 2014 ?

  La police fédérale lance une opération pour lutter contre le clonage de WhatsApp

A propos de l'auteur

Zineb

Enseignante en lycée, je m'intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles technologies. #teamMac sur PerlmOl (je ne me sépare d'ailleurs jamais non plus de mon Iphone).

Laisser un commentaire