Science

Les éruptions solaires pourraient détruire la technologie mondiale d’ici 2013

Imaginez vivre dans un monde où toutes les technologies, quelles qu’elles soient, ne fonctionnent pas. C’est relativement facile si vous regardez déjà la série Falling Skies. Mais contrairement à la série, ce ne seront pas les extraterrestres qui seront responsables de l’interférence et de l’altération du bon fonctionnement de millions de gadgets dans le monde, mais quelque chose de bien plus connu : le Soleil.

Selon les scientifiques de la NASA, depuis lundi dernier, trois éruptions solaires majeures ont provoqué des éruptions à la surface de l’étoile, qui ont à leur tour créé des vagues de nuages de plasma appelées “éjection de masse coronale”. Ils contiennent des particules chargées qui, si elles arrivent sur Terre, peuvent endommager les satellites, provoquant des interférences massives dans tous les moyens de communication, y compris le GPS et la téléphonie cellulaire.

En outre, ces nuages d’énergie peuvent également affecter (et pas de façon positive) le réseau électrique et d’autres infrastructures dépendantes de la surface comme l’Internet lui-même, laissant les êtres humains perplexes et se promenant comme des cafards sans tête.

  Les Japonais publient les résultats d'une étude de synesthésie avec des humains et des chimpanzés

Heureusement, les explosions de cette semaine ont eu lieu à la surface du soleil, face à la face opposée de la Terre, de sorte que le CME va cette fois-ci disparaître de notre planète. Mais les scientifiques de la NASA prédisent qu’en 2013, le soleil connaîtra un nouveau pic d’activité à sa surface, et cette fois-ci, notre monde pourrait se trouver au centre de la cible.

Il est évident que maintenant que nous connaissons ce danger, nous pouvons mieux nous préparer et étudier les moyens de le contourner d’ici là. C’est soit cela, soit se préparer à vivre sans le confort que la technologie nous apporte.

A propos de l'auteur

Zineb

Zineb

Enseignante en lycée, je m'intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles technologies. #teamMac sur PerlmOl (je ne me sépare d'ailleurs jamais non plus de mon Iphone).

Laisser un commentaire