Sécurité

Facebook Messenger pour mettre en garde contre les escroqueries et les faux profils

WhatsApp est le service le plus ciblé pour les actions malveillantes, mais les utilisateurs de Facebook Messenger ne sont pas à l’abri du problème. C’est pourquoi Facebook a annoncé une fonction qui les avertit de la possibilité qu’un profil soit un faux ou lié à des tentatives d’escroquerie.

Non pas qu’il soit facile d’identifier les comptes qui peuvent mettre en danger les utilisateurs légitimes. Ce que fait essentiellement Facebook, c’est analyser un certain nombre de paramètres pour détecter les activités suspectes, comme l’envoi d’un grand nombre de messages dans un court laps de temps ou de nombreuses demandes à des utilisateurs de moins de 18 ans.

Lorsqu’une activité suspecte est détectée, Facebook Messenger affiche une alerte correspondante en haut de la fenêtre de conversation. Par exemple, si le compte porte le même nom ou un nom similaire à celui d’un véritable contact, le messager vous informera que vous ne chattez pas avec cet ami.

Facebook prévoit de placer des publicités sur son flux, à la manière de Twitter

Des avertissements peuvent également être affichés si le contact soupçonné demande de l’argent, par exemple. Pour ce faire, l’arnaqueur peut se faire passer pour une connaissance qui prétend être confrontée à une situation d’urgence.

Il s’agit également d’éviter, dans la mesure du possible, que Facebook Messenger ne soit utilisé pour des approches inappropriées à l’égard des moins de 18 ans. Selon l’entreprise, l’alerte éduque ce public à la prudence dans les interactions avec les adultes.

Notez que la nouvelle fonctionnalité alerte l’utilisateur, mais n’empêche pas les conversations notifiées d’avoir lieu. Cela est probablement dû à la possibilité que des contacts légitimes soient taxés à tort comme suspects.

Dans tous les cas, les alertes permettent à l’utilisateur de bloquer ou de signaler lui-même un profil qui représente un danger.

A propos de l'auteur

Ronan

Ronan

Le Breton de l'équipe ! Développeur back-end dans une startup française. Internet des objets, domotiques, mes sujets de prédilection sont vastes. #teamLinux sur PerlmOl

Laisser un commentaire