Sécurité

Fuites de code source de Windows XP et Server 2003 sur l’internet

Bien qu’il soit de plus en plus favorable à l’open source, le Microsoft n’a pas ouvert le code source de Windows XP. Cependant, le code du système a été distribué de manière incorrecte par torrent ces derniers jours. La fuite concerne également Windows Server 2003. Microsoft enquête déjà sur le problème.

Le responsable de la distribution affirme avoir passé les deux derniers mois à assembler un paquet de code ayant fait l’objet d’une fuite. On ne sait pas très bien comment cette fuite s’est produite. Ce que l’on sait, c’est que l’ensemble a été mis en téléchargement via le torrent 4chan.

Cela représente 43 Go de données. Ils comprennent les codes de Windows XP SP1, Windows Server 2003 et d’autres anciens systèmes d’exploitation de Microsoft tels que Windows 2000, Windows NT 4.0 et DOS 6.0.

Il est intéressant de noter que les dossiers contiennent également des théories de conspiration contre Bill Gates. Il existe également un petit paquet, d’environ 3 Go, qui contient uniquement les codes pour Windows XP et Windows Server 2003.

  Android va prendre en charge le DNS avec cryptage

Un autre détail qui n’est pas encore clair est de savoir si les codes sont complets. En tout état de cause, The Verge signale que le matériel est légitime, ce qui explique que la fuite représente un problème de sécurité majeur.

D’abord parce que les codes sont très sensibles et que l’incident indique donc que la surveillance de Microsoft a fait l’objet d’une fuite quelconque. Deuxièmement, bien que le support de Windows XP ait été interrompu en 2014, le système d’exploitation peut contenir des codes qui sont utilisés dans les versions actuelles de Windows, bien que le risque de complications en découlant soit faible.

Pour l’instant, Microsoft vient d’annoncer qu’il enquête sur la fuite. Tout indique que ce ne sera pas une tâche facile : les codes sont distribués maintenant, mais apparemment les pirates informatiques partagent le matériel depuis des années, ce qui laisse penser que la fuite s’est produite il y a longtemps et, par conséquent, nécessitera une enquête très minutieuse.

  L'application du championnat d'Espagne espionne les utilisateurs pour trouver les transmissions pirates

A propos de l'auteur

Zineb

Enseignante en lycée, je m'intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles technologies. #teamMac sur PerlmOl (je ne me sépare d'ailleurs jamais non plus de mon Iphone).

Laisser un commentaire