Sécurité

Google offre plus de sécurité aux utilisateurs à risque

Aussi névrosé que vous soyez, votre compte Google n’est pas toujours sécurisé. De nombreux pirates utilisent l’ingénierie sociale, les applications connectées ou des attaques ciblées de phishing pour voler vos informations. Pour prévenir de telles invasions, Google a annoncé le programme de protection avancée, utile pour ceux qui ont le plus de chances d’être visés par une attaque virtuelle.

Le programme apporte trois protections supplémentaires :

  • clés USB : votre connexion ne peut se faire qu’avec des clés USB de sécurité, qui sont un moyen de vérification plus sûr en deux étapes, car elles authentifient physiquement votre compte ;
  • Limiter les applications connectées : ne vous permet pas de connecter des applications tierces à votre compte Gmail ou Google Drive, comme les clients de messagerie. À l’avenir, Google ouvrira la porte aux applications que l’entreprise certifie ;
  • Récupération avancée : celui qui tente de se faire passer pour vous pour récupérer votre compte devra être plus malin. Google vous demandera plus de détails sur la façon dont vous avez perdu l’accès lorsque vous lancerez le processus de récupération.
  •   Skype pour iOS a un bogue qui permet le vol de contacts

    Mais qui exactement est considéré comme à haut risque ? Les journalistes qui doivent protéger l’identité de leurs sources, les personnes qui sont dans une relation abusive et les politiciens qui se préparent à une élection.

    Comme nous le rappelle Ars Technica, ce dernier point serait très intéressant dans le cas de John Podesta, directeur de campagne d’Hillary Clinton, ancien candidat à la présidence des États-Unis. Podesta a été victime d’une attaque de phishing, qui a vu son compte Google piraté et ses e-mails divulgués par WikiLeaks. Une authentification par clé USB aurait permis d’éviter une partie du scandale.

    De toute façon, vous n’avez pas besoin de coordonner une campagne politique pour entrer dans le Programme de protection avancée. Cette fonctionnalité a été testée pendant quelques semaines et tout compte personnel Google peut désormais en faire partie. Pour ceux qui utilisent la G Suite, Google recommande des protections similaires telles que des clés de sécurité et la limitation de l’accès aux applications tierces.

      IOS 13.5.1 corrige une erreur qui permet la violation des droits de propriété intellectuelle sur l'iPhone
  • A propos de l'auteur

    Véronique

    La trentaine, maman de deux petits monstres de 10 ans. Je pèse chaque jour le pour et le contre dans l'utilisation des écrans pour mes bambins !
    J'écris souvent depuis les transports en commun (#teamTablette).

    Laisser un commentaire