Sécurité

Samsung confirme l’échec d’Androids et promet une correction

Cette semaine, un utilisateur du forum XDA Developers a découvert une faille de sécurité dans certains smartphones Android qui utilisent le processeur Exynos de Samsung. Parmi les modèles touchés par la vulnérabilité, on trouve des géants tels que Galaxy S III et Galaxy Note II. Après que la faille ait été signalée dans les médias, Samsung a déclaré qu’elle avait l’intention de publier un patch prochainement.

A Android Central, Samsung a déclaré qu’il était au courant du problème lié au processeur Exynos et qu’il “prévoyait de fournir une mise à jour du logiciel pour résoudre le problème dès que possible”. Selon l’alephzain des développeurs XDA, une faille du noyau permet à une application d’accéder à toute la mémoire vive du dispositif. S’ils sont bien exploités, les logiciels malveillants peuvent voler des données sensibles à l’utilisateur.

La panne affecte spécifiquement les smartphones et les tablettes équipées de processeurs Exynos 4210 et Exynos 4412. C’est eux : Galaxy S II, Galaxy S III, Galaxy Note, Galaxy Player, Galaxy Camera, Galaxy Tab 2 et Galaxy Note 10.1. Le Meizu MX 4-core, un puissant smartphone chinois, est également affecté par l’utilisation du même processeur Exynos 4412 que celui du Galaxy S III.

  Le correctif d'Intel pour les pannes de Meltdown et de Spectre donne un écran bleu sur certains ordinateurs

À propos de la vulnérabilité, Samsung déclare dans la déclaration que “le problème ne peut survenir que lorsqu’une application malveillante est exécutée sur les appareils concernés. Nous ne savons pas si le bogue a déjà été exploité, mais maintenant que les craqueurs connaissent le problème, des applications malveillantes vont probablement apparaître bientôt pour attaquer les utilisateurs qui n’installent pas de mises à jour.

Alors que Samsung ne résout pas le problème, le programmeur François Simond a publié un correctif non officiel qui ne nécessite pas d’accès à la racine et empêche les applications malveillantes d’exploiter la panne. Il convient de rappeler que sur certains modèles de Galaxy S III et Galaxy Note II, la caméra frontale peut cesser de fonctionner.

A propos de l'auteur

Ronan

Le Breton de l'équipe ! Développeur back-end dans une startup française. Internet des objets, domotiques, mes sujets de prédilection sont vastes. #teamLinux sur PerlmOl

Laisser un commentaire