Informatique

Microsoft Surface Pro dispose d’une batterie de 13,5 heures et d’un stylet amélioré

La cinquième génération de tablettes deux en un de Microsoft s’appelle uniquement Surface Pro. Il est doté d’un processeur plus récent, d’une batterie plus longue et d’un stylet amélioré.

Il y a peu de changements dans Surface Pro par rapport à ses prédécesseurs ? c’est une avancée progressive. Par rapport à la conception, les coins sont plus arrondis, et la béquille a maintenant un angle plus important de 165 degrés.

Surface Pro utilise les processeurs de la génération Kaby Lake d’Intel. Vous pouvez choisir entre un Core m3 ou i5 sans ventilateur, ou un Core i7. Grâce à l’efficacité accrue de ces puces, Microsoft promet jusqu’à 13,5 heures d’autonomie.

Le reste reste inchangé. L’écran conserve ses 12,3 pouces, sa résolution de 2736 × 1834 et son format 3:2. Comme auparavant, il y aura des versions avec 4 Go, 8 Go ou 16 Go de RAM et 128 Go, 256 Go, 512 Go ou 1 To de stockage.

Il reste une caméra arrière de 8 mégapixels et une caméra avant de 5 mégapixels avec support pour la biométrie par Windows Hello. Et l’appareil fonctionne sous Windows 10 complet, pas la version 10 S qui limite les applications provenant de l’extérieur du magasin.

  L'aperçu Windows permet d'économiser la batterie en limitant les programmes en arrière-plan

Il n’y a pas de port USB-C ici. Pour la connectivité, nous avons un port USB 3.1 et un mini-DisplayPort, plus le connecteur propriétaire Surface Connect pour charger la batterie et brancher le dock Microsoft. Il y a une prise casque de 3,5 mm et un lecteur de carte microSD caché derrière la béquille.

Surface Pen a également été mis à jour, et c’est beaucoup mieux. La sensibilité à la pression est passée à 4 096 niveaux, contre 1 024 dans les versions précédentes. Microsoft affirme que la latence a été encore plus réduite, étant “deux fois plus sensible” que le crayon Apple.

De plus, il détecte l’inclinaison, ce qui en fait un outil artistique beaucoup plus souple. Cette fonction ne sera initialement disponible que pour Surface Pro, mais sera étendue à d’autres modèles grâce à une mise à jour du microprogramme.

Entre-temps, les claviers de type Cover ont été mis à jour avec des touches qui s’enfoncent un peu plus lorsqu’on appuie dessus, ce qui permet un meilleur retour d’information. Ils sont également compatibles avec Surface Pro 3 et Pro 4.

  Microsoft lance SkyDrive pour Xbox 360 avec le support de Kinect

Surface Pro coûte entre 799 et 2 699 euros US sans les accessoires, qui sont vendus séparément. Le modèle le plus simple dispose d’un processeur Core m3, de 4 Go de RAM et de 128 Go de stockage. La version la plus coûteuse est fournie avec un Core i7, 16 Go de RAM et 1 To d’espace. Le boîtier du clavier coûte à partir de 129 euros US, le stylo à 99 euros US.

La prévente commence aujourd’hui dans 26 pays ; la liste n’inclut pas la France.

A propos de l'auteur

Zineb

Enseignante en lycée, je m'intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles technologies. #teamMac sur PerlmOl (je ne me sépare d'ailleurs jamais non plus de mon Iphone).

Laisser un commentaire