Internet

La Chine bloque FourSquare

S’exprimant à FourSquare, le LA Times rapporte que le gouvernement chinois a bloqué le site de géolocalisation vendredi dernier pour empêcher toute forme de manifestation en ligne en raison des 21 ans du tristement célèbre Massacre de la Place de la Paix Céleste.

Selon le journal, les autorités craignaient que les marins commencent à vérifier la zone pour protester contre les décès survenus en 1989. Comme le service est lié à d’autres outils tels que Twitter et Facebook, il pourrait rapidement devenir populaire, ce qui a laissé les censeurs en état d’alerte.

Selon le blog chinois Techblog86, la décision a été prise pour éviter que des “commentaires sensibles” sur l’affaire soient publiés “et puissent être lus par tout le monde”. Avant que l’accès au site ne soit coupé, des messages tels que “Entre chaque nuage passe toujours un trou d’espoir”, par exemple.

Ce n’est qu’un autre chapitre de la relation longue et compliquée de la Chine avec le web, qui a connu son chapitre le plus célèbre au début de l’année lorsque Google a accusé le gouvernement local de promouvoir des invasions des comptes de messagerie des militants des droits de l’homme, ce qui a entraîné leur départ du pays.

  YouTube supprime les comptes qui sèment la discorde dans les manifestations de Hong Kong

A propos de l'auteur

Véronique

La trentaine, maman de deux petits monstres de 10 ans. Je pèse chaque jour le pour et le contre dans l'utilisation des écrans pour mes bambins !
J'écris souvent depuis les transports en commun (#teamTablette).

Laisser un commentaire