Jeux

Le PDG de Ouya défend la console contre Fire TV : pour nous, les jeux ne sont pas seulement quelque chose d’autre.

Hier, Amazon a dévoilé son décodeur, Fire TV, qui a une configuration plus forte que la concurrence et qui propose également des jeux basés sur Android. Cette dernière caractéristique, combinée au prix de 99 euros, l’a inévitablement fait par rapport à Ouya et le PDG de la console en a déjà parlé.

Selon Julie Uhrman, les deux produits sont différents : alors que les jeux sont pour Fire TV un “plus”, pour Ouya ils sont le principal – et ce n’est qu’un des différentiels de sa console. “Tout comme Amazon a créé une nouvelle façon de vendre en ligne, Ouya a inventé une nouvelle façon de penser les consoles”, reconnaît-il.

Un autre point est votre relation avec les développeurs. Ouya a un lien direct avec les développeurs indépendants, tandis qu’Amazon a sa propre équipe de développement et crée des partenariats avec d’autres grands studios et éditeurs pour apporter plus de contenu à Fire TV.

Le discours de Julie a même du sens, après tout, Ouya est avant tout une console elle-même et Fire TV, un centre médiatique. Mais, si l’on regarde les choses sous un autre angle, Fire TV, en plus d’avoir un matériel plus puissant que Ouya, offre également une expérience de divertissement plus large, précisément parce qu’il ne s’agit pas d’une simple console.

  3 tours avec Hanzo dans Overwatch

D’ailleurs, on ne peut pas dire qu’Amazon n’investit pas dans les jeux : après avoir annoncé Fire TV, hier encore, la société a révélé avoir engagé Kim Swift e Clint Hocking, concepteurs de Portal e Far Cry 2. Font également partie de l’équipe le studio Double Helix, de Killer Instinct, et Erik Nylund, scénariste de Halo, entre autres professionnels. Et, avouons-le, rien n’empêche que les jeux sur Fire TV soient un test pour une console Amazon à paraître dans le futur.

A propos de l'auteur

Bernard

Actuellement responsable informatique dans une PME, je bosse dans le domaine depuis une vingtaine d'année maintenant. Fan inconditionnel de DBZ, et de la triologie Die Hard. #teamWindows sur Perlmol !

Laisser un commentaire