Logiciels

Skype pour Linux : mort ou juste dans le coma ?

Acheté par Microsoft l’année dernière, Skype a publié des mises à jour constantes pour ses clients Windows, OS X et les différentes plateformes mobiles. Skype pour Linux, cependant, n’a reçu qu’une petite mise à jour en avril de l’année dernière et une autre aujourd’hui, pour corriger un bug. Aucune nouvelle qui vous laisse côte à côte avec vos frères d’autres systèmes. Que se passe-t-il ?

En achetant Skype, Microsoft a assuré à tous les utilisateurs qu’elle “continuerait à investir dans les clients Skype et à les soutenir sur des plateformes non contrôlées par l’entreprise ? Exactement un an après cette déclaration, une comparaison des mises à jour de logiciels pour différentes plateformes a montré une situation qui ne correspondait pas à cette déclaration.

Skype pour Windows a reçu au moins 17 mises à jour en un an. Dans la même période, la version Linux n’a reçu qu’une seule mise à jour en avril dernier (avec des améliorations par appel vidéo) et deux autres après cela pour des corrections de bogues, la dernière étant aujourd’hui. Bizarre, hein ?

  Motorola Xoom va passer à la version 4.0 d'Android Ice Cream Sandwich

Les utilisateurs du programme ont remis en question l’absence de mises à jour dans le forum d’assistance de Skype. La réponse donnée par l’équipe de développement laisse même ceux qui toujours viennent le verre à moitié plein avec la puce derrière l’oreille (traduction libre) :

Le développement n’a pas cessé. Nous travaillons toujours sur la prochaine mise à jour, mais nous ne pouvons même pas dépasser une estimation de la date. Il sera publié quand “il sera prêt”.

Ou, en français bien sûr : Skype for Linux n’est pas encore mort et est toujours dans les projets. Mais il est dans un état proche du coma.

A propos de l'auteur

Véronique

Véronique

La trentaine, maman de deux petits monstres de 10 ans. Je pèse chaque jour le pour et le contre dans l'utilisation des écrans pour mes bambins !
J'écris souvent depuis les transports en commun (#teamTablette).

Laisser un commentaire