Mobile

Apple enquête sur les suicides d’employés de Foxconn

Selon le Wall Street Journal, le principal journal économique actuel, Apple est en contact permanent avec le conseil d’administration de Foxconn pour découvrir ce qui pousse tant d’employés de la société à se suicider en peu de temps. Pour la première fois, la société dirigée par Steve Jobs s’est montrée préoccupée par des cas spécifiques chez Foxconn (Hon Hai Precision Industry Co. dans la dénomination sociale).

“Nous sommes attristés et bouleversés par les récents suicides à Foxxcon. Apple s’est profondément engagée à garantir que les conditions dans notre chaîne d’approvisionnement soient sûres et que les travailleurs soient traités avec respect et dignité”, a déclaré Apple dans une déclaration.

Malheureusement, ce n’est pas ce que nous voyons : nous avons déjà publié ici dans le PerlmOl une vidéo montrant des guetteurs de l’usine Foxconn en train de tabasser des employés. Un journaliste de Suthen Weekly rapporte que les employés de l’entreprise travaillent jusqu’à 12 heures par jour, avec pratiquement aucune période de repos et un salaire d’environ 130 euros (environ 240).

  Apple change les prix et les iPhones deviennent plus chers pour certains clients aux États-Unis.

(Vidéo Tudou.com)

Apple a déclaré être en contact direct avec la direction de Foxconn et espère que les partenaires prennent la question très au sérieux. Contrairement à l’entreprise pomicole, le président de Foxconn a déclaré à plusieurs reprises qu’il était très difficile de gérer une main-d’œuvre d’environ 800 000 Chinois. À titre de comparaison, Petrobras compte environ 55 000 employés.

  • Lire | Un employé se suicide après la disparition du prototype d’iPhone
  • Lire | iPhone Factory enregistre une mort de plus
  • Lire | Un autre employé de Foxconn se suicide
  • Dix employés de Foxconn se seraient suicidés rien qu’en 2010.

  • A propos de l'auteur

    Zineb

    Zineb

    Enseignante en lycée, je m'intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles technologies. #teamMac sur PerlmOl (je ne me sépare d'ailleurs jamais non plus de mon Iphone).

    Laisser un commentaire