Mobile

Galaxy S10 se fait avoir par des photos et des vidéos en reconnaissance faciale

Samsung s’est efforcé de réduire les bords du Galaxy S10 et de faire en sorte que l’écran profite davantage de la zone avant. Le fabricant a même adopté un trou dans l’écran pour l’appareil photo, mais a dû renoncer à certaines choses. L’un d’eux est la sécurité de la reconnaissance faciale.

Selon les rapports des utilisateurs, le Galaxy S10 est trompé par des photos, des vidéos et même par ses proches. En effet, le téléphone n’utilise que la caméra – sans capteurs – pour analyser le visage de ceux qui se trouvent devant lui et déverrouiller l’écran.

Un test réalisé par l’entreprise française AndroidWorld montre que le smartphone a été déverrouillé avec une photo affichée sur un autre appareil. Avec une certaine distance entre les deux téléphones, le Galaxy S10 a compris qu’il s’agissait bien d’une personne et a autorisé l’accès.

Quelque chose de similaire s’est produit avec les équipes de The Verge et de Unbox Therapy, qui ont déverrouillé le téléphone avec des vidéos dans lesquelles leurs propriétaires apparaissaient. Le cas le plus emblématique a cependant été rapporté par la chercheuse Jane Manchun Wong.

  Les nouveaux Galaxy Tab 8.9 et Galaxy S II bénéficient du soutien de 4G

Elle prétend avoir utilisé son visage pour déverrouiller le Galaxy S10+ de son frère. Le téléphone a non seulement permis l’accès lorsqu’elle a analysé le visage de Jane, mais il était également déverrouillé lorsque son frère avait les yeux fermés.

En fait, lors de la mise en place de la reconnaissance faciale, Samsung prévient que cette méthode n’est peut-être pas la plus sûre. Cependant, les tests indiquent que la méthode présente plus de failles sur votre dernier téléphone portable que vous ne le pensiez.

La meilleure solution pour garder le Galaxy S10 en sécurité semble être d’utiliser les mots de passe traditionnels ou le lecteur numérique sous l’écran. La dernière solution s’est avérée très résistante lors des tests et fonctionne toujours normalement même avec quelques rayures.

A propos de l'auteur

Véronique

La trentaine, maman de deux petits monstres de 10 ans. Je pèse chaque jour le pour et le contre dans l'utilisation des écrans pour mes bambins !
J'écris souvent depuis les transports en commun (#teamTablette).

Laisser un commentaire