Science

Un robot quadrupède peut tirer un avion de plus de 3 tonnes

Les robots soulèvent déjà des charges, ouvrent la porte même si les humains ne le veulent pas et tirent des camions. Maintenant, ils sont aussi capables de tirer de petits avions. C’est ce que l’Institut français de technologie (IIT) et Moog ont prouvé avec leur HyQReal.

Lors d’une expérience à l’aéroport de Gênes, le robot quadrupède a traîné un avion de 3,3 tonnes sur 10 mètres. Selon l’IIT, l’avion utilisé pour le test mesure 14,4 mètres de long et 14 mètres de large.

Quant à HyQReal, il mesure 1,3 mètre de long et 90 centimètres de haut. Le robot, qui pèse 130 kilos, a réussi à traîner un objet équivalent à 25 fois son poids, ce qui rend l’exploit encore plus impressionnant.

Son corps est en titane, sa grille de protection en aluminium et son revêtement est un mélange de Kevlar, de fibre de verre et de plastique. L’appareil charge une batterie de 15 kg qui alimente 4 moteurs reliés à 4 pompes hydrauliques pour les jambes.

  L'ascenseur qui se déplace latéralement est devenu une réalité

HyQReal dispose de deux ordinateurs, l’un pour la vision et l’autre pour le contrôle, et il fonctionne toujours même lorsqu’il est mouillé ou sablé. Le robot a pu démontrer sa force en tirant l’avion, mais ce n’est pas son seul but.

Selon l’IIT, il est développé pour aider les humains dans les situations d’urgence, en emmenant des capteurs dans les zones à risque, en manipulant des objets et en ouvrant des portes. Le robot peut également être utilisé dans des domaines tels que l’agriculture et l’inspection.

A propos de l'auteur

Bernard

Bernard

Actuellement responsable informatique dans une PME, je bosse dans le domaine depuis une vingtaine d'année maintenant. Fan inconditionnel de DBZ, et de la triologie Die Hard. #teamWindows sur Perlmol !

Laisser un commentaire