Informatique

AMD annonce les puces de bureau Ryzen 5000 (Zen 3)

A AMD a promis d’annoncer l’architecture Zen 3 ce jeudi (8) et l’a fait. Les premières puces basées sur la nouveauté sont les modèles de bureau Ryzen 5000. Le chef de classe est l’AMD Ryzen 9 5950X, processeur 16 cœurs, 72 Mo de cache et 105 W TDP.

Les quatre nouvelles puces se concentrent sur le segment des hautes performances et devraient donc renforcer la participation d’AMD dans les ordinateurs de jeu, un marché qui, en ce qui concerne les processeurs, est presque entièrement dominé par le rival d’Intel. Pour cela, l’entreprise parie sur ce que nous attendons toujours d’une nouvelle génération : plus de performance.

Cela est possible en partie grâce à la nouvelle conception CCX de l’architecture Zen 3. Dans l’architecture Zen 2, la puce est formée de deux groupes de quatre cœurs, chacun ayant accès à 16 Mo de cache L3. La nouvelle génération apporte une structure unique à huit cœurs qui, en tant que telle, permet un accès direct avec une latence plus faible à un cache L3 de 32 Mo.

  IBM annonce la première puce avec une technologie de 5 nanomètres

Ce changement et d’autres facteurs, tels que la fréquence accrue des noyaux, font que les puces Ryzen 5000 sont jusqu’à 19 % plus performantes au CPI (instructions par cycle d’horloge) par rapport à la génération précédente.

Ce sont les puces qui composent le premier lot :

Il est à noter que le Zen 3 se poursuit avec une technologie de fabrication de 7 nanomètres (comme pour l’architecture du Zen 2). Des processeurs de 5 nanomètres apparaîtront avec la future architecture Zen 4.

La ligne AMD Ryzen 5000 arrive sur le marché le 5 novembre. Il n’y a toujours pas de détails sur le lancement et les prix en France. Aux États-Unis, les chiffres officiels sont les suivants :

  • AMD Ryzen 9 5950X : 799 €US
  • AMD Ryzen 9 5900X : 549 euros US
  • AMD Ryzen 7 5800X : 449 euros US
  • AMD Ryzen 5 5600X : 299 €US

A propos de l'auteur

Véronique

Véronique

La trentaine, maman de deux petits monstres de 10 ans. Je pèse chaque jour le pour et le contre dans l'utilisation des écrans pour mes bambins !
J'écris souvent depuis les transports en commun (#teamTablette).

Laisser un commentaire