Internet

Facebook renverse un réseau de profils utilisant des photos générées par l’IA

L’utilisation de faux profils pour promouvoir la publicité gouvernementale reste un casse-tête pour Facebook. Récemment, le réseau social a supprimé deux réseaux accusés de maintenir de telles pratiques, originaires de Chine et des Philippines. Les groupes ont utilisé l’intelligence artificielle pour générer des photos de profil qui ont tenté d’induire en erreur l’identification de la plateforme.

Afin de détecter les faux comptes, Facebook prétend se concentrer sur le comportement de ces profils en plus de leur contenu.

Les groupes utilisant une technique connue sous le nom de GAN (Generative Adversarial Networks) laissent généralement des modèles d’anomalies qui peuvent être facilement détectés. Cette pratique est devenue courante, selon la société spécialisée dans l’analyse sociale Graphika.

Un groupe chinois aurait mené des activités liées aux élections américaines

Le rapport de Facebook a révélé qu’une petite partie des activités menées par le groupe identifié en Chine s’est concentrée sur les élections américaines, avec des actions pour et contre Trump, et une autre avec le soutien au duo Biden-Harris. Le plus grand intérêt du réseau chinois, cependant, aurait été la sécurité maritime, avec un accent sur la mer de Chine méridionale.

  Facebook affichera davantage de nouvelles locales sur votre flux

Les pages générées par le groupe ont rassemblé 133 000 adeptes sur Facebook, en plus des 150 adeptes sur Instagram. Les investissements dans la publicité étaient relativement faibles, à peine 60 euros, payés en yuan.

Aux Philippines, le réseau de faux profils était constitué de plusieurs groupes d’activités connectés. Facebook révèle que les comptes publiaient des contenus sur l’actualité locale, la politique intérieure, la critique du communisme, les jeunes militants et d’autres questions.

Selon le réseau social, les activités avaient des liens avec l’armée et la police philippine. Le rapport indique que ce réseau a dépensé environ 1 100 euros US en publicité et a gagné plus de 276 000 adeptes sur Facebook, en plus de 5 500 adeptes sur Instagram.

A propos de l'auteur

Ronan

Ronan

Le Breton de l'équipe ! Développeur back-end dans une startup française. Internet des objets, domotiques, mes sujets de prédilection sont vastes. #teamLinux sur PerlmOl

Laisser un commentaire