Mobile

Apple dévoile l’iPad Air ultra-fin et le nouveau mini iPad avec écran Retina

Parmi les nombreuses annonces d’Apple faites aujourd’hui au Yerba Buena Center for the Arts de San Francisco, il ne fait aucun doute que les points forts ont été la cinquième et très belle génération de l’iPad, le modèle Air, et la très attendue nouvelle version du mini iPad, qui a enfin un écran Retina.

iPad Air

La rumeur dit que la nouvelle version de l’iPad ressemble beaucoup plus au mini iPad, surtout que ses bords sont plus fins. Mais son attrait est qu’il est nettement plus fin, passant de 9,4 mm (dans la quatrième génération d’iPad) à 7,5 mm, et qu’il est plus léger, passant de 650 grammes à environ 450 grammes. C’est probablement la “repagination” la plus expressive ; la ligne a déjà reçu en termes de design et d’ergonomie.

En ce qui concerne le transformateur, il y a eu une évolution intéressante mais aussi attendue. L’iPad est désormais doté de la puce 64 bits A7 dual-core (et non pas d’un supposé A7x, selon le buzz) accompagnée du coprocesseur de mouvement M7, tout comme l’iPhone 5s. Selon Apple, cela permet à l’iPad Air d’être jusqu’à huit fois plus rapide que le premier modèle de la gamme et de disposer d’une puissance graphique jusqu’à 72 fois supérieure.

  Les prochains iPhones doivent garder le port Lightning et le chargeur de 5W

De plus, le nouvel iPad est équipé de deux microphones, d’une petite caméra HD Facetime améliorée, d’un Wi-Fi 802.11n avec technologie MIMO (jusqu’à deux fois plus rapide que le Wi-Fi “normal”), et d’un 4G LTE avec prise en charge étendue pour plus de fréquences, indiquant même la compatibilité avec les réseaux français.

La batterie fonctionne encore pendant une dizaine d’heures. La caméra iSight a bénéficié de quelques petites améliorations, comme une meilleure capture de la lumière du capteur et un enregistrement vidéo à 1080p, bien qu’elle reste à 5 mégapixels (pour une tablette, c’est génial). Dans les options de couleur, seulement argent avec blanc et noir avec “gris espace”, rien de version or ou des nuances plus flashy.

Le prix ? Aux États-Unis (et dans certains autres pays privilégiés), l’iPad Air commence à se vendre le 1er novembre de cette année, à partir de 499 euros pour la version 16 Go ou 629 euros pour les appareils équipés d’un téléphone portable (3G/4G). Il est intéressant de noter que la deuxième génération d’iPad continue d’être vendue, avec un prix de départ de 399 euros, mais pas les autres modèles.

  Samsung brevete le téléphone pliable Galaxy avec stylo S

Comme d’habitude, la France n’est pas sur la liste des premiers pays à recevoir la nouveauté, mais PerlmOl vous tiendra informé lorsque cela se produira, bien sûr ?

iPad mini seconde génération

Soyons réalistes, le mini iPad devait avoir un écran Retina de la première version, sortie il y a près d’un an. Eh bien, avant tard de jamais : le nouveau petit notable d’Apple conserve l’écran de 7,9 pouces, mais a désormais une résolution de 2048 x 1536 pixels.

Ses autres spécifications sont presque les mêmes que celles de l’iPad Air : processeur A7 64 bits, Wi-Fi avec MIMO, LTE 4G étendu, appareils photo améliorés, etc. C’est toujours logique : pour tirer le meilleur parti des performances de l’iOS 7 et notamment de l’écran Retina, l’appareil a besoin d’un matériel encore plus avancé.

Le nouvel iPad mini a conservé l’épaisseur de 7,5 mm, mais était légèrement plus lourd que le modèle précédent (de 308 grammes), et pèse désormais environ 33o grammes ou, dans le cas des modèles avec 3G/4G, 340 grammes.

  Facebook est évalué à 70 milliards de dollars

Comme vous l’avez peut-être imaginé, Apple n’a pas non plus prévu de lancer le nouveau mini iPad sur le marché français.

Couvertures et dossiers intelligents

Tim Cook et compagnie ont également présenté des versions de Smart Covers et Smart Cases spécifiques pour les nouvelles tablettes, mais rien de très sophistiqué, comme l’ont souligné certaines rumeurs. Les premiers coûtent environ 39 euros, tandis que les Smart Cases, en cuir, se vendent 79 euros pour l’iPad Air et 69 euros pour l’iPad mini.

A propos de l'auteur

Véronique

La trentaine, maman de deux petits monstres de 10 ans. Je pèse chaque jour le pour et le contre dans l'utilisation des écrans pour mes bambins !
J'écris souvent depuis les transports en commun (#teamTablette).

Laisser un commentaire