Science

C’est le premier ordinateur à tenir dans un millimètre cube

Alors que les premiers microprocesseurs avaient des milliers de transistors (comme dans le cas du microprocesseur 4004 d’Intel avec 2,3 mille transistors), les actuels dépassent déjà les milliards (comme les 1,1 milliard de transistors dans le cas du Core i7 d’Intel) en raison de la miniaturisation des composants. Ce domaine a franchi une nouvelle étape importante aujourd’hui, après que des professeurs de l’université du Michigan ont annoncé la création du premier ordinateur à échelle réelle au monde.

Développé par les professeurs Dennis Sylvester et David Blaauw du département de génie électrique et d’informatique de l’université, l’ordinateur ci-dessus est la troisième génération de leur puce Phoenix. Et ce n’est rien d’autre qu’un manomètre pour les personnes atteintes de glaucome, qui est implanté directement dans l’œil du patient.

Même s’il ne s’agit pour l’instant que d’un prototype fonctionnel et qu’il n’a qu’un volume de 1 mm³, les enseignants ont pu y placer un certain nombre de composants. Il s’agit d’un microprocesseur basse tension, d’un capteur de pression, d’une pile ultra-mince, d’une mémoire, d’une cellule solaire et d’un émetteur radio pour envoyer les données collectées par la puce à un dispositif externe. La puce est activée toutes les 15 minutes, mesure la pression et s’éteint automatiquement, en utilisant seulement 5,3 nanowatts. Pour charger la batterie, il suffit de 10 heures d’exposition à la lumière intérieure ou 1,5 heure de soleil.

  L'adaptateur Micro SIM vous permettra d'utiliser des puces communes sur l'iPad 3G

C’est certainement un développement de micropuces qui mérite d’être surveillé. ?

A propos de l'auteur

Véronique

La trentaine, maman de deux petits monstres de 10 ans. Je pèse chaque jour le pour et le contre dans l'utilisation des écrans pour mes bambins !
J'écris souvent depuis les transports en commun (#teamTablette).

Laisser un commentaire