Science

Le père de la pile au lithium crée une meilleure solution qui stocke plus d’énergie et n’explose pas

Le physicien John Goodenough avait 57 ans lorsqu’il est devenu le co-inventeur de la batterie au lithium-ion. Aujourd’hui, à 94 ans, il tente de surmonter sa propre création.

Une équipe d’ingénieurs de l’université du Texas à Austin a mis au point une batterie totalement solide qui ne prend pas feu et qui se recharge rapidement.

Les piles au lithium courantes sont constituées d’un électrolyte liquide qui transporte des ions entre l’anode (le côté négatif) et la cathode (le côté positif). Dans cet électrolyte, il se forme parfois des dendrites, des projections métalliques qui se développent au milieu du liquide et peuvent provoquer un court-circuit.

En attendant, la batterie créée par l’équipe de Goodenough évite ce risque en utilisant un électrolyte solide en verre. Il a également une densité énergétique trois fois supérieure à celle des piles ordinaires, supporte plus de cycles de recharge et se recharge plus rapidement, en quelques minutes au lieu de quelques heures.

  Les scientifiques montrent comment un simple examen des yeux peut détecter la maladie d'Alzheimer

En outre, la batterie solide peut être moins chère, car elle permet d’utiliser une anode de sodium, extraite de l’eau de mer et largement disponible. Il est également possible d’utiliser une anode de lithium, mais cet élément est plus difficile à obtenir – est extrait par évaporation de la saumure recueillie dans des lacs du Chili, d’Argentine et de Bolivie. L’étude a été publiée dans le magazine Energy Environmental Science.

Il existe déjà plusieurs propositions de piles solides, mais celle-ci en particulier semble très prometteuse, même avec l’aide du co-créateur de la pile au lithium – qui a permis l’émergence des smartphones, des tablettes et des ordinateurs portables tels que nous les connaissons aujourd’hui.

Comme nous le rappelle IEEE Spectrum, lorsque Goodenough a co-inventé la pile au lithium dans les années 1980, presque personne dans l’industrie de l’électronique grand public n’a pris le projet au sérieux. Heureusement, son travail a fini par attirer l’attention des laboratoires et des entreprises japonaises comme Sony.

  Microsoft Handpose détecte les mouvements de la main avec une précision incroyable

Il a maintenant plus d’autorité pour créer la technologie qui peut remplacer les piles au lithium. Cependant, comme toujours, il faudra un certain temps avant que cette étude ne trouve des applications pratiques.

A propos de l'auteur

Zineb

Enseignante en lycée, je m'intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles technologies. #teamMac sur PerlmOl (je ne me sépare d'ailleurs jamais non plus de mon Iphone).

Laisser un commentaire