Logiciels

Facebook bannit les applications de téléchargement de photos KDE

Sans autre explication, les utilisateurs de KDE ne peuvent plus télécharger de photos sur Facebook. La raison de cette interdiction n’est pas encore connue, mais toute application ou plugin natif de KDE n’est plus accepté par Facebook.

Et pour épaissir un peu le bouillon, Facebook a également supprimé plusieurs photos et même des albums entiers qui avaient été ajoutés par ces applications.

Lorsque vous essayez de télécharger une photo à l’aide d’applications telles que Gwenview ou KiPi, les programmes dans lesquels ce problème a été initialement reconnu, entraînent l’erreur suivante :

“Échec de l’appel Facebook : clé API invalide”

Pour l’instant, les autres programmes qui ne sont pas natifs de KDE fonctionnent normalement. Vous pouvez installer Shotwell ou F-Spot si vous le souhaitez, mais l’inconvénient est de devoir installer plusieurs paquets de GNOME si vous utilisez exclusivement KDE.

Mais tout n’est pas perdu : il existe déjà un appel ouvert sur Facebook pour annuler l’interdiction des programmes, et (dans la mesure du possible) restaurer les photos supprimées.

  Facebook, WhatsApp et Instagram souffrent d'instabilité et ne sont pas mis à jour

Si vous voulez aider, vous pouvez visiter la page avec la description du bug sur Facebooket voter (ne commentez pas, votez !) sur le bug. Cela devrait accroître la priorité accordée au bogue et l’équipe des réseaux sociaux s’attaquera au problème plus rapidement.

Quoi qu’il en soit, cela vaut la peine de vous avertir : quel que soit l’endroit où vous envoyez vos photos, ayez toujours une copie de réservation hors ligne. On ne sait jamais quand le service va se réveiller de mauvaise humeur et tout effacer. ?

A propos de l'auteur

Zineb

Zineb

Enseignante en lycée, je m'intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles technologies. #teamMac sur PerlmOl (je ne me sépare d'ailleurs jamais non plus de mon Iphone).

Laisser un commentaire